LE DIRECT
Colette dans sa loge au théâtre en 1912

Colette (1873-1954)

58 min
À retrouver dans l'émission

La vie de Colette est passionnante, placée sous le signe de la liberté et des aventures intimes, littéraires, journalistiques et artistiques. Du Music-hall à l'Académie Goncourt, les identités multiples de Colette fascinent encore aujourd'hui.

Colette dans sa loge au théâtre en 1912
Colette dans sa loge au théâtre en 1912 Crédits : Raphael GAILLARDE/Gamma-Rapho - Getty

Elle se méfiait des idées générales car elle pensait qu’on ne pouvait pas apporter de réponses, c’était l’observation de ce qui l’entourait et du concret qu’elle pouvait en tirer des leçons. C’est une forme de sagesse. Pour Colette son art de vivre, c’est s’adapter au présent. Yannick Resch

Son premier roman s’appelle "Claudine à l’école". Il sera non seulement un best-seller mais aussi l’événement de l’année 1900, car il met en scène une jeune fille espiègle, ironique, attachante et qui ne déteste pas les relations ambiguës. Son premier mari, Henry Gauthier Villars, dit Willy, s’attribue alors la paternité de ce livre, comme il le fera avec toute la série des Claudine.

Pourtant c’est elle qui rentrera dans l’Histoire. Des métiers, elle en pratiquera également beaucoup : écrivaine, journaliste, critique théâtrale… publicitaire, animatrice, s’il on peut dire pour l’époque, d’émissions de radio… mais aussi esthéticienne et chef d’entreprise, lançant dans les années trente une ligne de cosmétique qui fera long feu.

Avec elle, le corps devient sujet. Elle dit toujours « c’est mon corps qui pense ». Elle fait preuve de ce courant anti-intellectualisme, qui montre qu’il y a une autre façon d’appréhender le monde et le réel, à travers le corps. Yannick Resch

Écouter
4 min
Colette raconte ses premiers souvenirs de radio, notamment avec Jean Cocteau, au micro de René-Maurice Picard, le 10 octobre 1948 sur la RDF

Il n’y a rien de spontané dans l’écriture de Colette, c’est extraordinairement travaillé. Cette difficulté d’écrire qu’elle a sans cesse évoqué le prouve, mais aussi la façon dont elle a construit un personnage de grand écrivaine de plus en plus respectée (jusqu’à une sorte de momification) le prouve aussi. Si l’on va au cœur de ce qui intéresse Colette, c’est la réserve et l’abstention, il y a une poésie du silence. Pour elle, le silence est du côté de la pureté. Guy Ducrey

Pour aller plus loin 

Site des Amis de Colette

Site de la Maison de Colette, à Saint-Sauveur en Puisaye

Colette journaliste. En 50 ans, Colette a écrit plus de 1200 articles. Un billet du blog de Gallica en présente une sélection ou encore Colette, Chroniqueuse judiciaire, on peut y lire les articles qu’elle a écrits pendant le procès de Violette Nozière, ou celui d’Eugène Weidmann…

Le premier long-métrage de fiction sur Colette, réalisé par Wash Westmoreland, avec Keira Knightley, est en salles depuis le 16 janvier. 

Réécoutez La Compagnie des auteurs, de Matthieu Garrigou-Lagrange, consacrée à Colette en quatre volets :

  • Avec Frédéric Maget, spécialiste de Colette et président de la société des amis de l’écrivain, Guy Ducrey, auteur de L'abécédaire Colette, Gérard Bonal, écrivain et biographe de Colette, Yannick Resch, autrice de Écrire/Danser la vie. Colette et Isadora chez L'Harmattan et contributrice aux quatre volumes des Œuvres de Colette dans la collection "La Pléiade", Gallimard et Bénédicte Martin, autrice notamment de Warm Up (Flammarion). 
  • Un documentaire de Matthieu Garrigou-Lagrange, réalisé par Clotilde Pivin. Liens internet : Annelise Signoret. Archive INA : Christelle Rousseau
    Rediffusion du 18 février 2012
Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Coordination
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......