LE DIRECT
Daniel Arasse en 1999

Daniel Arasse (1944-2003)

59 min
À retrouver dans l'émission

L’enthousiasme, l’humour, le ton malicieux de cet historien de l’art spécialiste de la Renaissance italienne, le distinguaient de ses confrères. C'est ce dont témoignent les proches de Daniel Arasse, ses amis, sa femme et aussi les auditeurs de France Culture.

Daniel Arasse en 1999
Daniel Arasse en 1999 Crédits : Bianchetti Stefano / Leemage - AFP

Par Virginie Bloch-Lainé Réalisation : Ghislaine David. Rediffusion de l'émission du 19.11.2011. Avec la collaboration de Ghislaine David et d'Annelise Signoret.

Très vite, dans sa courte carrière arrêtée par une maladie dégénérative en 2003 alors qu’il n’avait que 59 ans, Daniel Arasse s’est singularisé. Après une formation classique et littéraire - normalien, fils de deux normaliens, Daniel Arasse a dit qu’il n’avait jamais été question pour lui de ne pas réussir ce concours puis l’agrégation de Lettres classiques - il prend ses distances avec le grand historien de l’art qui occupe le champ dans les années 1960 et 1970, André Chastel.

Daniel Arasse regarde les tableaux longtemps, pour aller au-delà de la seule iconographie. Ce qu’il cherche ? C'est ce qui fait trébucher l’ensemble de la composition, c'est comprendre comme la discrète signature de la personnalité du peintre et de ses intentions.

En 1992, il chamboule l’histoire de l’art avec un livre sur le détail en peinture. A la manière d’un enquêteur, Daniel Arasse s’intéresse à ce qui fait légèrement écart, alors que ses confrères avaient tendance à éteindre le détail comme les pompiers le font avec un incendie.

>>> Retrouvez ici toutes les "Histoires de peintures" de Daniel Arasse

Daniel Arasse a passé sa vie à regarder, à s’approcher des tableaux, presque à se les incorporer, comme le dit l’historienne de l’art Nadeije Laneyrie-Dagen dans cette émission. Tous ceux qui l’ont vu et entendu furent surpris de voir à quel point la peinture l’habitait, physiquement.

Liens :

Bibliographie (sur Babelio).

Portrait de Daniel Arasse par Danièle Cohn, professeur d’esthétique et de philosophie à Paris 1.

Daniel Arasse ou le pur plaisir de penser, article d’Isabelle Thomas-Fogiel, professeur de philosophie à l’université d’Ottawa.

Colloque Daniel Arasse organisé par l’Ecole Normale Supérieure en juin 2006 : de nombreuses interventions sont accessibles en ligne sur le site de l’Ens.

Daniel Arasse et la peinture hollandaise du 17ème siècle, article de Jan Blanc, docteur en histoire de l'art de l'université de Lausanne, paru dans Images Re-vues n°3, 2006.

Interpréter l’art entre voir et savoirs : conférence de Daniel Arasse, une vidéo à voir sur le site de l’université de tous les savoirs.

Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......