LE DIRECT
François Truffaut sur le tournage de La Femme d'à coté en 1981.

François Truffaut

59 min
À retrouver dans l'émission

Des "Quatre Cents Coups" à "La Nuit américaine", François Truffaut est le cinéaste majeur de la Nouvelle Vague. Ses films composent une œuvre accessible et universelle qui rayonne au-delà de nos frontières.

François Truffaut sur le tournage de La Femme d'à coté en 1981.
François Truffaut sur le tournage de La Femme d'à coté en 1981. Crédits : William Karel/Sygma - Getty

Le 11 décembre 1974, François Truffaut  envoie une longue lettre à Jean-Louis Bory, le célèbre critique de cinéma, parce qu’il n’arrive pas à digérer une phrase écrite par ce dernier dans Le Nouvel Observateur, et qu’il rumine depuis une dizaine de jours : « Truffaut, Chabrol, Demy, Rohmer, se sont fait ramasser par le système ». Truffaut répond : « Mon cher Jean-Louis Bory, nous avons un point commun : celui d’avoir débuté par notre plus grand succès. Vous avez eu la joie d’être tout de suite édité et reconnu, moi aussi. (…) Je peux me tromper, mais j’ai l’impression d’être un metteur en scène de cinéma qui travaille dans le même esprit que vous comme écrivain : nous choisissons librement nos sujets, nous les traitons à notre idée et nous les mettons en circulation. (…) Bons ou mauvais, mes films sont ceux que j’ai voulu faire et seulement ceux-là. ». 

Critique, François Truffaut s’était fait, au lendemain de la guerre, le pourfendeur du cinéma de « la qualité française ». Quelques décennies plus tard, il semblait en être devenu, par une étrange ironie de l’Histoire, son plus digne représentant. De l’auteur des 400 Coups, de Jules et Jim , de Baisers volés , de *La Nuit américaine * ou du Dernier métro , on peut avoir l’illusion rétrospective que le succès lui fût toujours acquis. C’est oublier les échecs et les bides, les difficultés c’est oublier la violence crue d’un cinéma longtemps regardé comme sage, ou académique. A la tête de sa maison de production, Les Films du Carrosse , Truffaut dédie sa vie au cinéma, dans un amour aussi définitif que celui auquel les personnages de ses films aspirent. « Vous adorez votre mère, je hais la mienne, même morte, comment pourrions-nous avoir deux idées en commun ? », écrit plus loin Truffaut à Bory dans une parenthèse. Amis, collaborateurs, cinéastes et connaisseurs de son œuvre éclairent pour nous la sauvagerie d’une vie et d’un cinéma traversés de contradictions.

Par Mathilde Wagman. Réalisation : Ghislaine David. Prise de son : François RivalanIvan Turk et Yves Le Hors. Attachée d'émission : Claire Poinsignon. Avec la collaboration d'Annelise Signoret de la Bibliothèque de Radio France et d'Annie Lauzzana, documentaliste INA.

Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......