LE DIRECT
Portrait de Georges Moustaki en 1969

Georges Moustaki, un air de liberté (1934-2013)

59 min
À retrouver dans l'émission

Poète rêveur et enfant de la méditerranée, Georges Moustaki, l’éternel amoureux, était un homme libre maniant les mots avec grâce. Il nous a légué quelques-unes des plus belles chansons françaises.

Portrait de Georges Moustaki en 1969
Portrait de Georges Moustaki en 1969 Crédits : Distinghin

Il était moins inaccessible que Georges Brassens et musicalement plus large. Il était le trait d’union entre ce qu’était la chanson française dans les années 1960 et ce qu’elle est devenue avec le passage du folk song avec des chanteurs comme Bob Dylan ou Joan Baez. Certaines de ses chansons sont proches de la perfection. Maxime Le Forestier

Georges Moustaki, c’est avant tout une plume, qui nous a laissé des chansons inoubliables, Milord, écrite pour Piaf en 1959, et qui fera le tour du monde, Sarah pour Reggiani («la femme qui est dans mon lit n’a plus vingt ans depuis longtemps »), La dame brune pour Barbara et bien sûr, Le Métèque, entre autoportrait et rêverie romantique à portée politique. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

« Métèque, juif errant et pâtre grec », Georges Moustaki était tout cela à la fois. Né en 1934 à Alexandrie, de parents juifs grecs de langue italienne, il se prend de passion pour le français dans les livres de la librairie paternelle, parle arabe dans la rue, apprend l’anglais, entend toutes les langues avec la même gourmandise. Chanteur français le plus demandé à l’étranger, il s’avèrera d’ailleurs un formidable ambassadeur de la langue de Molière. 

C’est un enfant d’Alexandrie, un enfant de la méditerranée, et comme il le disait, un enfant de la langue française. Tout lui parlait de la France que ce soit le cinéma, la radio, la musique. C’est ainsi qu’il est allé voir une chanteuse à 13 ou 14 ans, au théâtre Mohamed Ali et c’était Edith Piaf. Alexandrie va lui donner des envies d'ailleurs. Mais cette ville va tellement l’imprégner qu’il la trouve partout où il va. C’est pour ça qu’il n’est jamais tout à fait étranger là où il se trouve. Marc Legras

Avec des chansons comme Ma liberté, Le temps de vivre, Ma solitude ou encore Eden blues, Moustaki, poète épris de liberté, s’impose auprès de la génération post soixante-huitarde comme le chantre de l’amour, du plaisir, du partage et de la tolérance. Par petites touches successives, au fil des mots de ceux qui l’ont bien connu et de quelques chansons clés, ce documentaire dessine le portrait d’un artiste à la fois sensuel et engagé, hédoniste et révolté, mélancolique et passionné.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Archive INA : Georges Moustaki dans l'émission Profils d'Emile Noël le 26 octobre 1970 sur France Culture 

Écouter
6 min
Georges Moustaki dans l'émission Profils le 26 octobre 1970 sur France Culture
  • Avec Louis-Jean Calvet, auteur de Georges Moustaki Une vie (Editions l’Archipel) ; Marc Legras, journaliste et co-auteur avec Georges Moustaki de Un chat d’Alexandrie (Editions de Fallois) ; Marcèle Rosnay, l’une des sœurs aînées de Georges Moustaki ; Maxime et Catherine Le Forestier, proches de Georges Moustaki ; Joël Favreau, ancien guitariste de Georges Moustaki. Les archives sont issues de Sonorama en 1958 avec Georges Moustaki et Edith Piaf et l'émission Discorama en 1969 : Denise Glaser reçoit Georges Moustaki. Remerciements à Sophie Delassein, Areski Belkacem et Pia Moustaki

Pour aller plus loin

"Fille de métèque" par Pia Moustaki aux Editions Plon

Site officiel consacré à Georges Moustaki

Nous nous sommes tant aimés : documentaire sur Georges Moustaki, en ligne sur la chaîne du Georges Moustaki International Fan Club sur YouTube

Le jour où... Je suis tombé dans les bras d’Edith Piaf. Georges Moustaki raconte sa rencontre avec Edith Piaf à Paris-Match en 2013

Mon ami Georges : billet-hommage de François Morel sur France Inter le 24 mai 2013

Quelques documents d’archives sur le site du musée de la Sacem, comme le bulletin de déclaration du célèbre Métèque (16/09/1968), dont on peut voir les notes du thème au verso

  • Un documentaire de Jérôme Sandlarz réalisé par Julie Beressi. Prise de son : Yves le Hors et Laurent Macchietti. Mixage : Alain Joubert. Archives Ina : Véronique de Saint Pastou et recherches internet : Annelise Signoret de la Bibliothèque de Radio France. 
Intervenants
L'équipe
Coordination
Avec la collaboration de
Production déléguée
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......