LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Jacques Brel, à l'avant-première du film Les risques du métier, d'André Cayatte, le 20 décembre 1967 à l'Olympia

Jacques Brel, l’inaccessible étoile (1929-1978)

59 min
À retrouver dans l'émission

Il est né belge et fils de bourgeois. Il est mort en 1978, à 49 ans, comme un personnage quasi mystique sublimé par une vie hors du commun. Interprète, metteur en scène, comédien, réalisateur, navigateur… Avec une énergie prodigieuse, Jacques Brel mena une vie intense, faite d’aventures.

Jacques Brel, à l'avant-première du film Les risques du métier, d'André Cayatte, le 20 décembre 1967 à l'Olympia
Jacques Brel, à l'avant-première du film Les risques du métier, d'André Cayatte, le 20 décembre 1967 à l'Olympia Crédits : REPORTERS ASSOCIES / Gamma-Rapho - Getty

Jacques Brel ne tenait pas en place, il se définissait comme un nomade. Il rêvait de voyages. Il était tout le temps en mouvement, il fallait que le corps réponde. La scène est la pierre de touche d’une bonne chanson. Et puis cela rejoint le thème des femmes, puisque pour Brel, l’homme est un nomade mais la femme voudrait le garder à la maison. Ce thème du mouvement chez Jacques Brel, c’est consubstantiel à sa nature. Jean-Marie Favière

Eddy Przybylski, biographe et auteur de La Valse à mille rêves  nous met en garde : « Nous sommes ici en terrain miné, un terrain où Jacques Brel lui-même a posé ses pièges. Jacques Brel est un menteur ! Pas toujours ! Pas très fort ! Mais il convient de ne se fier qu’avec prudence à ce qu’il dit. » Et pourtant ses mots lourds, ses mots parfois excessifs traduisent une blessure qui, elle, est incontestable et réelle. Où puisait-il ce supplément d’âme qui en fit, dans la chanson comme au cinéma, un créateur et un interprète hors du commun ? Jusqu’aux îles Marquises, à la fin de sa vie, il répétera à Maddly : « Je ne crois pas avoir été compris ». 

Quand mon père parle de son enfance, il a tendance à résumer la situation par ce mot morose. Et en fait ce morose, c’est le mot ennui, il ne se passait pas grand-chose. Mais ce n’était pas triste du tout. Il est quand même depuis le départ Brel, même gamin. Il rêve, il a de la joie, une soif de découvertes et d’aventures profonde. Et tout ça se passe en lui, parce que rien de tout cela ne se passe à l’extérieur. France Brel

Jacques Brel avait le sentiment d’avoir été élevé par des grands-parents plus que par des parents. Il ne faisait pas allusion à l’âge mais plutôt à une éducation trop prudente, trop sage, conformiste. En 1972, dans sa chanson L’enfance , Brel aura cette image édifiante : « Mon père était un chercheur d’or/L’ennui c’est qu’il en a trouvé ». Lisette et Romain Brel avait perdu des jumeaux et lui et son frère ont été des enfants de remplacement selon un terme psychiatrique, un drame qui a peut-être poussé sa mère a surprotéger ses deux garçons. 

Écouter
3 min
Jacques Brel évoque son enfance au micro de Dominique Arban le 16 juillet 1967 sur France Culture

En 1959, Jacques Brel écrit déjà depuis dix ans. Il a signé trente et une chansons et en a enregistré vingt autres depuis. Au total, une seule Quand on a que l’amour s’est imposée comme une oeuvre immortelle. A la fin de l’année 1959, sort un 33-tours de dix chansons dont sept sont considérées comme des chansons monumentales : Ne me quitte pas, La Valse à mille temps, Les Flamandes, Seul, La Dame patronesse, La mort, ou encore La Colombe

Pour moi, Jacques Brel est l’interprète qui m’a le plus fasciné. Quand il a créé Amsterdam à l’Olympia en 1964, je n’ai jamais rien revu de tel après. Cette puissance, cette force, cette détermination, cette volonté de brûler devant nous. Le public ne savait plus où il était. Serge Lama

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Et les femmes, ses meilleures ennemis… Avec des textes de chansons comme Les biches, La haine, ou encore La ville, comment ne pas prêter à Jacques Brel une réputation de misogyne ? « Les femmes, ce qui compte pour elles, c’est la sécurité, alors que l’homme est un nomade ! L’homme est un aventurier. Les femmes, c’est pas ça du tout. Les femmes sont immobiles, elles veulent nous prendre au piège, elles veulent pondre un oeuf ». Un an avant le tournage du film Le Far West (1972) Jacques Brel polit déjà ce raisonnement. Que cachait cette méfiance vis-à-vis des femmes ? Aurait-on pardonné ces paroles aujourd’hui au Grand Jacques Brel ? 

C’était un grand artiste, avec les tripes et le talent. Au point de vue homme, quand je l’ai connu, il sortait d’un chagrin épouvantable, c’est d’ailleurs la raison de l’écriture de "Ne me quitte pas" qu’il avait eu avec Suzanne Gabriello. Le souvenir que j’en ai : primo il buvait beaucoup de bières, secondo il fumait beaucoup, tertio, il était à la fois misogyne et amoureux. Il était extrêmement complexe. Il avait un caractère particulier, il était sûr de ce qu’il disait. Il était hâbleur, il s’écoutait même parler. Mais en tant qu’artiste, il était extraordinaire. Simone Langlois

Écouter
3 min
Jacques Brel s'exprime sur sa misogynie supposée au micro de Dominique Arban, le 16 juillet 1967, sur France Culture

Imprévisible, il l’aura été toute sa vie. Personne ne croyait à sa déclaration d’arrêter la chanson et la scène, et pourtant, à trente-huit ans, Jacques Brel tient sa parole et fait ses adieux à l’Olympia en 1966. Jacques Brel se dirige ensuite vers le théâtre, L’homme de la mancha , puis vers le cinéma. Il tournera dix films en l’espace de six ans et tous, la presse, le public, le métier, reconnaîtront son talent de comédien, en particulier dans Mon oncle benjamin de Edouard Molinaro ou L’aventure, c’est l’aventure de Claude Lelouch. De sa Belgique natale où il rêvait d’ailleurs jusqu'aux Marquises où il repose face à la mer, le jeune troubadour n’a cessé de chercher sa terre promise…

Écouter
3 min
Jacques Brel donne sa définition de la réussite et évoque son insatisfaction, le 22 janvier 1963 sur Paris Inter

Pour aller plus loin

Site officiel des éditions Jacques Brel, qui regroupent les activités de la Fondation Jacques Brel et celles des éditions musicales Pouchenel.

Jacques Brel en Don Quichotte : la longue queste de l'aventure. Interview de Jacques Brel pendant les répétitions de la comédie musicale L'Homme de la Mancha au théâtre des Champs Elysées en 1968, à voir le site de l'INA

Franz, film réalisé par Jacques Brel, avec lui-même et Barbara en 1971, à voir en intégralité sur Youtube

Trois hommes dans un salon : Brassens, Brel, Ferré : Le 6 janvier 1969 à Paris, eût lieu une rencontre à jamais unique entre les trois artistes. Propos recueillis par François-René Cristiani et Jean-Pierre Leloir. Retranscription intégrale à lire ICI

Taratata spécial Jacques Brel : quelques reprises de chansons de Brel par Bashung, Arno, Bruel… sont en ligne sur le site de l’émission.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

  • Avec : France Brel, directrice de la Fondation Jacques Brel ; Jean-Marie Favière, ancien professeur de français et de cinéma au lycée Edouard Vaillant à Vierzon, auteur d'une thèse sur Jacques Brel : Constance et évolution dans l'oeuvre de Jacques Brel. Etudes de statistiques lexicales ; Simone Langlois, chanteuse ; Serge Lama, chanteur, parolier, interprète et Eddy Przybylski, biographe de Jacques Brel et journaliste. 
  • Archives INA de Jacques Brel : entretien avec Dominique Arban sur France Culture en 1967 et entretien avec Jacques Chancel dans Radioscopie sur France Inter, en 1973.
  • Un documentaire de Lénora Krief, réalisé par François Test. Recherches INA : Viviane Lefevre et documentaliste : Annelise Signoret.
Intervenants
L'équipe
Coordination
Avec la collaboration de
Production déléguée
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......