LE DIRECT
Portrait de Jean Giono non daté.

Jean Giono (1895-1970), le déserteur du réel

58 min
À retrouver dans l'émission

Tel Ulysse, Giono est un rusé, un menteur colossal, un tragique à peine déguisé. Voyageur immobile ancré à Manosque, passé maître dans l'art de la fiction, il fera du roman son royaume.

Portrait de Jean Giono non daté.
Portrait de Jean Giono non daté. Crédits : AFP

En lisant et en écrivant, il s'est nourri du sang de la littérature, de toute la littérature, du polar à Faulkner. 

Très tôt reconnu par la critique et par le public, Giono a connu les vicissitudes de l'homme qui dit non…aux fascistes, aux communistes, aux petits bourgeois. Éloigné des coteries parisiennes et réfractaire à tout pittoresque régionaliste, Giono afficha un goût constant pour le cinéma, un goût très sûr qui le mènera derrière la caméra, suscitant l'admiration de Renoir, Truffaut et Godard. 

Jean Giono assis à son bureau. Vogue, 1955.
Jean Giono assis à son bureau. Vogue, 1955. Crédits : Erwin Blumenfeld - Getty

Giono c'était la transformation perpétuelle du réel. C'était la création perpétuelle. Pierre Magnard

Observateur implacable de la condition humaine, Giono s'impose comme le chantre de l'utopie et de la communion qui lie l'homme à la nature. 

Devant moi, il y a une espèce de grande carte blanche de terres inconnues et, au milieu de ces terres inconnues, par exemple, un cavalier visible avec son cheval, il est là : je le vois, je ne vois pas ce qu’il y a autour, je ne vois rien. Et petit à petit, des taches vont se préciser, et puis le paysage va venir. Ce paysage est fonction de quantités de choses, le paysage est fonction de tous les voyages que j’ai faits pendant la gestation de ces personnages ; le paysage est fonction parfois de sons, de musiques, parfois de conversations, parfois de rencontres, parce qu’un personnage que je rencontre ne créera pas automatiquement un personnage dans mon livre, mais créera peut-être un paysage dans mon livre. De même qu’un paysage entrevu créera peut-être un personnage. (…) C’est une espèce de pandémonium qui n’est pas encore coagulé et qui doit être semblable, j’imagine, à ce qui se passe dans la chrysalide du papillon un peu avant que le papillon sorte. Jean Giono

Écouter
2 min
Archive INA : Entretien avec Jean Giono, par Jean Lescure et Michel Moy, RTF, 01/12/1961

Travailleur acharné épris de liberté, Giono exalte l'héroïsme de l'individu confronté à sa propre solitude.

Jean Giono lit dans sa bibliothèque chez lui à Manosque en 1960.
Jean Giono lit dans sa bibliothèque chez lui à Manosque en 1960. Crédits : Keystone-France/Gamma-Rapho - Getty

Plus c'est tendu dans le tragique, plus il y a une jubilation chez lui à écrire. Jacques Mény

Écouter
2 min
Archive INA : Extrait de l'émission "Entretiens avec Jean Giono : du côté de Manosque", de Jean CARRIERE, France Culture, 14/10/1965

Avec : Sylvie Durbet-Giono, fille de Jean Giono  ; Michèle Gazier, écrivain et critique littéraire ; Pierre Magnan, écrivain, auteur en 1990 de l'ouvrage "Pour saluer Giono" ; Jacques Mény, président des amis de Giono ; Pierre Michon, écrivain ; Christian Morzewski, président de l'Université d'Artois ; André Reynaud.

Avec la voix de Jean Giono, extraits des fils Crésus et La Femme du boulanger .

Un documentaire de François Caunac, réalisé par Olivier Guérin. Collaboration : Julia Martin et Maud Jussaume (1ère diffusion : 04/09/2008)

Pour aller plus loin ...

- Jean Giono, le voyageur immobile. Site dédié avec bibliographie, biographie, chronologie, filmographie, extraits de textes, citations…

- Biographie chronologique sur le site alalettre.com.

- Centre Jean Giono de Manosque. Espace culturel consacré à l'écrivain.

Bibliographie

Jean Giono et le cinéma

Jean Giono et le cinémaRamsay, « Ramsay poche cinéma »

La vie rêvée de Jean Giono

La vie rêvée de Jean GionoL'Harmattan, « L'art en bref »

L'équipe
Coordination
Avec la collaboration de
Production déléguée
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......