LE DIRECT
Jules Dassin en 1969 à Paris

Jules Dassin (1911-2008), le regard d’un humaniste

58 min
À retrouver dans l'émission

Connu dans le monde entier comme le réalisateur de "Jamais le dimanche", primé au Festival de Cannes en 1960 et aux Oscars en 1961, il a aussi été l’un des réalisateurs hollywoodiens ayant révolutionné le film noir américain. Pourtant, une partie de son oeuvre et sa vie demeurent méconnues.

Jules Dassin en 1969 à Paris
Jules Dassin en 1969 à Paris Crédits : non attribué - AFP

Une œuvre cinématographique multiple (Hollywood, France, Grèce), une vie tout aussi cinématographique. Issu d’une famille juive de Russie, Jules Dassin est né dans le Connecticut (USA), il a grandi à Harlem et a fait ses premiers pas artistiques au théâtre yiddish new-yorkais puis sur les plateaux de Hollywood d’où, persécuté par le maccarthysme, il s’exile en Europe.  

Ses films sont devenus classiques, aussi bien ses films noirs (La cité sans voiles, Les forbans de la nuit, Du rififi chez les hommes) que ses succès planétaires (Jamais le dimanche, Phèdre, Topkapi etc) avec la participation de la flamboyante Mélina Mercouri, l’actrice et femme politique grecque avec qui il a formé l’un des couples les plus mythiques du cinéma. 

Exilés à Paris pendant la dictature des colonels en Grèce, Jules Dassin et Mélina Mercouri retournent à Athènes après la chute de la junte en 1974. C’est à Athènes que Jules Dassin finira ses jours, après avoir consacré les dernières années de sa vie à la réalisation du projet pour le Nouveau Musée de l’Acropole, créé dans l’espoir du retour en Grèce des marbres du Parthénon : un ultime cadeau au pays qui l’a adopté et lui a offert une nouvelle vie. 

Jules (deuxième de gauche) avec ses frères Ben (à gauche), Irving et Lev (à droite)
Jules (deuxième de gauche) avec ses frères Ben (à gauche), Irving et Lev (à droite) Crédits : Archives de la famille Dassin

GENERIQUE

Par Yorgos Archimandritis. Réalisation : Ghislaine David. Prise de son : François Rivalant, Hervé Dubreuil, Pierre Quintard. Mixage : Claire Levasseur. Liens internet : Annelise Signoret. 

LIENS

Portrait par le site du ciné-club de Caen.

Biographie, filmographie et bibliographie sur le site de l’encyclopédie du cinéma.

Jules Dassin, interviewé pour l’émission Carrefour de la Télé Suisse Romande en octobre 1961, évoque la Nouvelle Vague…

Jules Dassin répond aux questions de François Chalais à l’occasion du Festival de Cannes en 1955 (à voir sur le site de l’Ina).

Jules Dassin : Le cinéma d’un Grec différent, à lire sur le site Grèce Hebdo.

Joe et Jules Dassin, à voir sur Youtube.

Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......