LE DIRECT
Pierre Barouh en 2008

La Saravah de Pierre Barouh

58 min
À retrouver dans l'émission

C'est l'histoire d'un artiste qui aurait pu faire carrière au cinéma en tant que jeune premier ou au music-hall où il avait le don d'écrire pour lui et pour les autres, mais a préféré prendre des risques faire connaître au sein de son label avant-gardiste les artistes les plus atypiques.

Pierre Barouh en 2008
Pierre Barouh en 2008 Crédits : Stéphane de Sakutin - AFP

Qui était Pierre Barouh avant les mouvements de protestations dans le monde? Un parolier (La bicyclette, de Montand entre autres succès) et un acteur prometteur qui avait tout pour s’épanouir dans l’ancien système (il joue dans D’où viens-tu Johnny avec Hallyday et dans Le gendarme de Saint- Tropez entre autres films populaires). 

En 1966, il écrit la cultissime chanson d'Un homme et une femme, qui permet à Claude Lellouch d’obtenir la palme d'or à Cannes. Dans ce film, entre Anouk Aimée (qui deviendra son épouse à la ville) et Jean-Louis Trintignant, Pierre Barouh conforte sa cote de comédien. 

"On me proposait quinze films par semaine", disait-il dans une interview. Au lieu de rejoindre Paull Newman dans un film qu’on lui proposait, Pierre Barouh va faire sa révolution en Mai 1968 et quitter les circuits classiques de la culture pour s’ouvrir au monde et au expressions nouvelles. 

Pierre Barouh dessiné par Charles Berbérian (DR)
Pierre Barouh dessiné par Charles Berbérian (DR)

Avec les droits d’auteur de Chabadabada, il crée le label indépendant Saravah pour enregistrer et faire connaître des artistes comme Jacques Higelin, Brigitte Fontaine, David McNeil, Alain Leprest. 

Il a fait connaître aussi en France la bossa nova brésilienne, les musiques africaines et japonaises. Belles réussites artistiques, brillants échecs commerciaux. 

Mais Saravah n'était pas une entreprise commerciale, c'était Pierre Barouh. C’était l’esprit de mai 1968. "Je suis un promeneur, je suis atteint du syndrome de l'autre rive." 

Auteur-compositeur, mais aussi comédien-réalisateur, et également interprète-producteur, Pierre Barouh a fait voler en éclats les hiérarchies dans le monde du spectacle. "La vie, c’est l’art des rencontres", aimait dire Pierre Barouh, en citant le musicien, compositeur et poète brésilien Vicinius de Moraes.

Anouk Aimée et Pierre Barouh parlent des personnages de Un homme et une femme de Lelouch, à la Télévision Suisse Romande, en 1966.

Un documentaire de Tewfik Hakem, réalisé par Christine Robert. Avec la collaboration d'Annelise Signoret.

Liens

Le label Saravah.

Dossier consacré à Pierre Barouh dans Je chante Magazine.

Barouh d’honneur : le magazine culturel Gonzai rend hommage à Pierre Barouh.

Pierre Barouh en une prise : interview recueilli en octobre  2016 par Brain Magazine.

Une des dernières interviews de Pierre Barouh, accordée pour les 50 ans de son label Saravah.

Bibliographie

Intervenants
L'équipe
Coordination
Avec la collaboration de
Production
À venir dans ... secondes ...par......