LE DIRECT
Gustave Eiffel, Georges Eugène Haumann, Oscar Niemeyer, Charlotte Perriand, Ludwig van der Rohe.
Épisode 3 :

Oscar Niemeyer (1907-2012), architecte populaire

59 min
À retrouver dans l'émission

Oscar Ribeiro de Almeida de Niemeyer Soares est une gloire nationale et internationale. Venu du Brésil où il vécut et mourut, dix jours avant ses 105 ans, il n'aura de cesse de vivre la vie pleinement : "Il faut vivre la vie jusqu’au dernier moment, ensuite, on prend son chapeau et on disparaît".

Une photo datée du 9 mars 2005 montre l'architecte brésilien Oscar Niemeyer, debout devant certains de ses croquis, dans son bureau de Rio de Janeiro, au Brésil
Une photo datée du 9 mars 2005 montre l'architecte brésilien Oscar Niemeyer, debout devant certains de ses croquis, dans son bureau de Rio de Janeiro, au Brésil Crédits : DOUGLAS ENGLE/picture-alliance / dpa/MaxPPP - Maxppp

Oscar Niemeyer, travailleur infatigable, intellectuel et bon vivant, aimait recevoir ses amis, artistes, philosophes et poètes, dans son atelier de Copacabana (Brésil). Il était aussi un homme engagé politiquement. Son œuvre, au Brésil, en France, Italie, Allemagne, États-Unis, Espagne, Portugal... est colossale. Et comme tous les grands artistes, Niemayer est reconnaissable en mille.

Le ministre français de la Culture Andre Malraux (à droite) s'entretient avec l'architecte brésilien Oscar Niemeyer, le 15 septembre 1965 à l'occasion de l'exposition parisienne des œuvres de Niemeyer
Le ministre français de la Culture Andre Malraux (à droite) s'entretient avec l'architecte brésilien Oscar Niemeyer, le 15 septembre 1965 à l'occasion de l'exposition parisienne des œuvres de Niemeyer Crédits : ARCHIVE / UPI / AFP - AFP

Inspiré, disait-il, par les courbes des femmes et des collines de Rio, Niemeyer allait remettre en cause les paradigmes de son temps. Sans doute, cet architecte n’était pas comme les autres, puisqu’il pensait (ou tout du moins disait) que la vie, l’amour et l’amitié valent bien mieux que l’architecture. Il faut dire qu’il avait le sens de l’autopromotion, et l’homme était une star dans son pays, le Brésil. Il savait charmer chacun et chacune, en sublimant les grands tendances de sa personnalité : altruisme, humanisme, un peu de cabotinage et un soupçon de mélancolie.

23 juin 2020, à Leipzig (Saxe) : La "Sphère Niemeyer", l'un des derniers projets conçus par Oscar Niemeyer, achevée à titre posthume, huit ans après la disparition de l'architecte brésilien
23 juin 2020, à Leipzig (Saxe) : La "Sphère Niemeyer", l'un des derniers projets conçus par Oscar Niemeyer, achevée à titre posthume, huit ans après la disparition de l'architecte brésilien Crédits : Jan Woitas/dpa/picture-alliance/Newscom/MaxPPP - Maxppp

La vie, l’amour et l’amitié valent bien mieux que l’architecture. Oscar Niemeyer

Un documentaire de Matthieu Garrigou-Lagrange, réalisé par Pascale Rayet. Collaboration : Annelise Signoret, de la Bibliothèque de Radio France, et Sylvia Favre. (Rediffuison du 16 février 2013).

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour aller plus loin

Photo prise dans les années 1970 de la Cathédrale de Brasilia (Brésil), conçue par l'architecte brésilien Oscar Niemeyer et inaugurée le 21 avril 1960
Photo prise dans les années 1970 de la Cathédrale de Brasilia (Brésil), conçue par l'architecte brésilien Oscar Niemeyer et inaugurée le 21 avril 1960 Crédits : AFP
Intervenants
L'équipe
Coordination
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......