LE DIRECT
Louise Michel Caricaturée par Alfred Le Petit (1880) /

Louise Michel : louve et agneau (1830-1905)

59 min
À retrouver dans l'émission

"Vierge rouge" ou "louve noire", Louise Michel a longtemps suscité les fantasmes et continue de diviser les spécialistes. A-t-elle contribué à écrire sa propre légende? Les publications récentes nous éclairent sur cette révolutionnaire mystique entrée en lutte comme on entre en religion.

Louise Michel Caricaturée par Alfred Le Petit (1880) /
Louise Michel Caricaturée par Alfred Le Petit (1880) / Crédits : Xavière Gauthier

Par Aude-Emilie Judaïque. réalisation : Doria Zenine. Prise de son : Benjamin Thuau, Fabien Gosset, Yves Le Hors et Romain Luquiens. Mixage : Julie Garot. Attachée d'émission : Claire Poinsignon. Avec la collaboration d'Annelise Signoret. Remerciements à : Valérie Trahay, Chloé Garrigues, Marion Staub, Marc Chaleil, Bernadette Michel.

L’affaire semble entendue : Louise Michel, c’est l’icône de la Commune, c’est une Marianne, s’élevant au-dessus des barricades, prête à tout pour défendre la Liberté et la Révolution sociale.

Longtemps, l’historiographie officielle n’a retenu d’elle que l’image d’une anarchiste forcenée, d’une révolutionnaire sanguinaire, d’une mystique entrée en lutte comme on entre en religion, d’une « presque Jeanne d’Arc » (comme aimait à l’appeler Verlaine), d’une femme passionnée, possédée même diront certains.

L’Histoire, comme toujours écrite par les vainqueurs, fit de Louise Michel une « vierge rouge », une « louve noire », un objet de fantasme tant admiré que redouté. Sa supposée virginité, ses travestissements, son comportement hors-norme lui ont valu railleries et critiques acerbes. Son tempérament jusqu’au-boutiste et son obstination à ne jamais transiger sur ses idéaux lui ont valu de nombreux ennemis, y compris dans son camp politique et jusque dans sa propre famille.

Pourtant, force est de constater que Louise Michel ne joua dans la Commune de Paris qu’un rôle marginal. La redécouverte de ses écrits dévoile moins une combattante qu’une femme de lettres qui mit toute son énergie et son œuvre au service de ses convictions politiques et de leur transmission aux générations futures. Bien avant que ne débute la Commune, l’institutrice Louise Michel était déjà convaincue que la Révolution devait passer par l’Education. Bien après l’écrasement de la Commune, l’écrivaine Louise Michel utilisa sa plume comme une arme pour encourager la jeunesse à ne jamais renoncer à l’idéal révolutionnaire.

Faire le portrait de Louise Michel sans tomber dans la caricature, comprendre comment s’est forgée sa légende sans verser dans le mythe : telle est l’ambition de ce documentaire.

LIENS

Association des Ami(e)s de la Commune de paris (1871)

Association Louise Michel

Maison Départementale du Tourisme de la Haute Marne

Le site Gallica de la Bnf propose de nombreuses œuvres de Louise Michel en ligne, dont des contes et légendes pour enfants…

Centenaire de la mort de Louise Michel : un dossier très complet préparé en 2005 par le CRDP de l’académie Aix-Marseille.

La déportation des Communards, épisode de la série Les Hommes aux semelles de vent, diffusé le 17/07/2016 sur France Culture.

Conférence sur Louise Michel, donnée par Xavière Gauthier à la BNF, dans le cadre d’un cycle consacré aux Femmes engagées.

Louise M, écrits et cris, spectacle de théâtre musical d'après les Mémoires et la correspondance de Louise Michel, adaptés, mis en scène et interprétés par Marie Ruggeri.

LECTURES

- Extraits de La Louve noire, pièce de théâtre de Giancarlo Ciaropica (éditions Christophe Chomant, 2008), lus par la comédienne Julie Carli.

- Extrait du poème Viro Major, de Victor Hugo (dédiée à Louise Michel), lu par le comédien Mohamed Rouabbhi.

MUSIQUES ET ARCHIVES

- Cantate pour Louise Michel, interprétée par Michèle Bernard (EPM, 2015).

- Film La Commune (Paris, 1871) de Peter Watkins (2000). 1ère partie et 2ème partie.

- Louise Michel : la vierge rouge, documentaire INA de 1978.

BIBLIOGRAPHIE

de Louise Michel :

Mémoires (La Découverte, 2002),

Contes et légendes (Editions Noir et Rouge, 2015),

Légendes et chansons de gestes canaques 1875 (Presses Universitaires de Lyon, 2006),

Lettres à Victor Hugo : 1850-1879 (Mercure de France, 2005),

Je vous écris de ma nuit : correspondance générale de Louise Michel, 1850-1904 (Max Chaleil, 2005).

Louise Michel, la passion, de Pierre Durand (Le Temps des cerises, 2016).

Louise Michel (1830-1905) et Histoire de la Commune de Paris de 1871, de Gérald Dittmar (éditions Dittmar 2004 et 2008).

Petit dictionnaire des femmes de la Commune de Paris 1871: les oubliées de l'histoire, de Claudine Rey (Le Bruit des autres, 2013).

L'éducation nouvelle: histoire, présence et devenir, d'Antoine Savoye (Peter Lang, 2007).

La déportation de Louise Michel : vérité et légendes, de Joël Dauphiné (Les Indes Savantes, 2006).

Chroniques

Intervenants
  • fondatrice et présidente de l'Association Louise Michel.
  • fondatrice de la Collection des œuvres de Louise Michel au sein de l'unité de recherche : Littérature, idéologies et représentations au XVIIIe-XIXe siècles.
  • directrice de recherche au CNRS au Centre d'étude de la langue et des littératures françaises à la Sorbonne.
  • historien, professeur en sciences de l'éducation à l'université de Montpellier et spécialiste de l'éducation nouvelle et libertaire.
  • historien à l'université Paris I, président de l'Association Les Amis de la Commune.
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Production déléguée
Réalisation
À venir dans ... secondes ...par......