LE DIRECT
Marvin Gaye dans son studio en 1974.

Marvin Gaye, le "prince de la Motown"

59 min
À retrouver dans l'émission

Ostende, Belgique, 14 Février 1981, Marvin Gaye débarque après trois années d'errance. Ruiné et affaibli par l'usage de drogues, comment celui qui fut « le prince de la Motown » va-t-il retrouver le sommet des charts Soul ? Retour sur la "Vie et l'œuvre" de ce musicien élégant aux textes impliqués.

Marvin Gaye dans son studio en 1974.
Marvin Gaye dans son studio en 1974. Crédits : Jim Britt/Michael Ochs Archives - Getty

" Pour le moment je suis orphelin à Ostende, et Ostende est mon orphelinat " (Marvin Gaye - 1981)

Marvin Gaye débarque à Ostende en Belgique le 14 Février 1981 après trois années d'errance qui l'emmènent des Bahamas à Londres, ruiné affaibli par l'usage de drogues.

Elle est loin l'époque, où on le surnommait le prince de la Motown, loin ces années 60 où Marvin était le gendre idéal, bien rasé, tiré à quatre épingles, comme le voulait Berry Gordy, le créateur de la Tamla Motown, la machine à tubes. Il fallait bien présenter face à l'Amérique blanche.

Pourtant à l'extérieur des studios de Détroit, la rumeur gronde, les afro-américains manifestent leurs désirs d'égalité, Marvin Gaye prend le train en marche et amorce sa première révolution : il laisse tomber le costume propret, adopte un look - veste en cuir, survêtement…- en adéquation avec les aspirations d'une partie des noirs américains, et se laisse pousser la barbe.

Le 21 Mai 1971 sort " What's Going On  " l'album mythique : une musique élégante puissante, des textes impliqués. What's going on ? Marvin Gaye questionne l'Amérique sur la guerre au Vietnam, les ghettos et aussi l'écologie.

Sa deuxième révolution débute en 73 avec l'album " Let's Get In On  ". Marvin Gaye y mêle spiritualité et sexualité dans des hymnes érotiques où Dieu n'est jamais loin.

Dans la biographie qu’il lui a consacré (L'Ange de la soul ), Michael Eric Dyson écrit à ce sujet :

Marvin dépeignit un tableau exaltant de l'amour, qui rivaliserait avec certains traités sociologiques". D’ailleurs, dans cet album, Marvin Gaye n'hésite pas à insérer des gémissements de femmes : une première !

Le chanteur Belge Arno porte un regard tendre sur Marvin Gaye, il l'a connu à Ostende : " Il était clean, je ne l'ai jamais vu prendre de coke. Dans son appartement, il y avait des cartes d'Afrique posées à même le sol, Marvin était branché Afrique à cette époque..."

En 1982 après 18 mois passés à Ostende : Marvin Gaye rentre en Amérique avec sous le bras son album " Midnight Love  " et l'explicite " "Sexual Healing  ". Motown a accepté de vendre le contrat de Marvin Gaye à CBS et grâce à cet album, Marvin Gaye retrouve le sommet des charts Soul et peut savourer sa revanche. Pas pour très longtemps : le 1er Avril 1984, à la suite d’une violente dispute, Marvin Gaye est abattu par son père. Le prince de la soul avait quarante-cinq ans.Ostende, Belgique, 14 Février 1981, Marvin Gaye débarque après trois années d'errance qui l'emmènent des Bahamas à Londres. Ruiné et affaibli par l'usage de drogues, comment celui qui fut « le prince de la Motown » va-t-il retrouver le sommet des charts Soul ? Retour sur la "Vie et l'œuvre" de ce musicien élégant aux textes impliqués.

Par Yassine Bouzar. Réalisation : Rafik Zenine. Attachée d'émission : Claire Poinsignon. Avec la collaboration d'Annelise Signoret de la Bibliothèque de Radio France.

Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......