LE DIRECT
Milena Jesenská

Milena Jesenska, le feu vivant (Prague 1896-Ravensbrück 1944)

58 min
À retrouver dans l'émission

Il disait d’elle qu’elle était un "feu vivant". Milena Jesenska est connue pour avoir été la destinataire des plus belles lettres de Franz Kafka, les Lettres à Milena. Elle fut aussi traductrice, journaliste et résistante.

Milena Jesenská
Milena Jesenská

Leur histoire d’amour, passion dévorante qui échoua au bout de quelques mois, est sans doute l’une des liaisons les plus fascinantes de la littérature. Son itinéraire à elle, si singulier, et si symptomatique de la Mitteleuropa du XXè siècle, l’est autant - si ce n’est plus. Mais c'est une histoire qu’on ne raconte jamais. Milena est restée un prénom. 

Elle fut pourtant dès les années 1920 l’une des journalistes tchèques les plus en vue, signant les chroniques cruellement justes d’un monde en train de disparaître. Féministe, communiste, résistante, elle fut arrêtée dès 1939 et déportée à Ravensbrück. 

Elle y rencontra la résistante allemande Margarete Buber-Neumann, avec qui elle vécut ce qui fut probablement sa dernière histoire d'amour, avant de mourir dans le camp en 1944. Margarete deviendra sa première biographe. 

Aussi longtemps que nous avons été ensemble, Milena et moi sommes parvenues à surmonter tout ce que le présent avait d'insupportable ; mais avec toute sa force, cette amitié est devenue davantage encore, une protestation ouverte contre l'avilissement que nous subissions." Margarete Buber-Neumann

Portrait de Franz Kafka à Prague, en 1922
Portrait de Franz Kafka à Prague, en 1922 Crédits : Getty

L’engagement systématique de Milena, son insoumission, mais aussi la force de son œuvre ont été jusqu’ici méconnus ou méprisés - peut-être parce qu’elle demeure dans les esprits la femme aimée par Franz Kafka, une femme invisible et dont on n’entend pas la voix. Car les réponses de Milena ont toutes été perdues, ou détruites. Tentons aujourd’hui, malgré tout, d’entendre Milena Jesenska.

Elle [ma correspondance avec Vienne] est un feu vivant tel que je n'en est encore jamais vu. Un feu d'ailleurs qui malgré tout ne brûle que pour lui. En outre extraordinairement fine, courageuse, intelligente ; et tout cela, elle le jette dans son sacrifice." Franz Kafka, lettre à Max Brod, 1920

Un documentaire de Léa Veinstein, réalisé par Alexandra Malka. Prise de son :  Marc Garvenes, Nicolas Mathias, Alain Joubert, Pierre Monteil. Mixage : Pierre Monteil. Archives INA : Linda Simhon. Documentation : Annelise Signoret. Collaboration : Juliette Dronne. (1ère diffusion : 24 février 2018)

Lectures des textes de Milena Jesenska par Virginie Despentes et des lettres de Franz Kafka par François Pérache.

Merci à Franck Olivar, Sophie Nagiscarde, et Marie-France Caberna-Marzet (pour l’Amicale de Ravensbrück).

Textes et lettres de Milena Jesenska

Milena Jesenska, Vivre, traduction de Claudia Ancelot, Cambourakis, 2016

Milena Jesenska, Lettres de Milena, de Prague à Ravensbrück, traduction de Hélène Beletto-Sussel, Presses du Septentrion, 2016

Edition complète des articles de Milena en tchèque : Křižovatky (Croisements), appareil critique et présentation de Marie Jirásková, éditions Torst, 2016. 

Milena et Kafka

Franz Kafka, Lettres à Milena, traduction de Robert Kahn, Nous, 2015

Michaël Löwy, Franz Kafka, rêveur insoumis, Stock, 2004.

Biographies de Milena Jesenska

Margarete Buber-Neumann, Milena, traduction d’Alain Brossat, Seuil, 1997

Alena Wagnerova, Milena, traduction Jean Launay, éditions du Rocher, 2006

Jana Cerna, Vie de Milena, traduction de Barbora Faure, La Contre allée, 2014 (biographie écrite par sa fille).

Le camp de concentration de Ravensbrück, en 1945
Le camp de concentration de Ravensbrück, en 1945 Crédits : Getty

Ravensbrück

Marie-José Chombart de Lauwe, Résister toujours, Flammarion, 2015

Margarete Buber-Neumann, Déportée à Ravensbrück, traduction d’Alain Brossat, Seuil, 1997

Germaine Tillion, Ravensbrück, Points Seuil, 2015.

Liens

Lettres de Milena Jesenska 1938-1944, de Prague à Ravensbrück, recueil édité par Hélène Beletto-Sussel et Alena Wagnerova, Presses universitaires du Septentrion, 2016

"L'attente est mauvaise conseillère" : extrait du livre de Milena Jesenska, Vivre. A lire sur le blog de Guillaume Riou, Poussière virtuelle

Jiri Pechar, "Un amour par correspondance", Figures de la psychanalyse, n°16, 2007

Une bourse Milena Jesenska pour les journalistes proposée par l'Institut des sciences humaines de Vienne (Autriche)

La préface de Robert Kahn à la dernière édition des Lettres à Milena de Franz Kafka

Une présentation d’Hélène Beletto-Sussel à propose de la dernière édition des textes complets de Milena Jesenska en tchèque

Une notice consacrée à Milena Jesenska, reconnue "Juste parmi les Nations", sur le site de Yad Vashem.

Intervenants
  • rescapée du camp de Ravensbrück, résistante et sociologue.
  • traducteur des Lettres à Milena de Kafka, professeur de littérature comparée.
  • traductrice et auteure de la préface française des Lettres de Milena Jesenska, de Prague à Ravensbrück, professeur d’allemand.
  • philosophe et sociologue, auteur de Franz Kafka et de Rosa Luxemburg. L'étincelle incendiaire.
L'équipe
Coordination
Avec la collaboration de
Production déléguée

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......