LE DIRECT
1957 rue Ballu. Nadia Boulanger souriante, en train de donner un cours au compositeur danois, Per Norgard, souriant lui aussi et attentif

Nadia Boulanger (1887-1979), la Musique en personne

58 min
À retrouver dans l'émission

Chef d’orchestre, organiste, pianiste, pédagogue, Nadia Boulanger demeure bien l'un des maîtres de musique les plus remarquables du XXème siècle.

1957 rue Ballu. Nadia Boulanger souriante, en train de donner un cours au compositeur danois, Per Norgard, souriant lui aussi et attentif
1957 rue Ballu. Nadia Boulanger souriante, en train de donner un cours au compositeur danois, Per Norgard, souriant lui aussi et attentif Crédits : Centre international Nadia et Lili Boulanger

Elève de Gabriel Fauré, Nadia Boulanger s’est à son tour consacrée à l’enseignement de la musique – analyse, composition, direction d’orchestre, harmonie, contre-point, interprétation..., offrant les multiples facettes d’une exceptionnelle carrière musicale. 

Elle compte parmi ses élèves de très nombreux et prestigieux musiciens du XXème siècle : Elliott Carter, Aaron Copland, Pierre Schaeffer, Igor Markevitch, John-Eliot Gardiner, Daniel Barenboïm, Dinu Lipatti… pour n’en citer que quelques-uns. 

Paul Valéry, qui était un de ses amis intimes au même titre que Stravinsky, disait de Nadia Boulanger qu’elle était "la Musique en personne". C’est peut-être ce que l’on retient de cette personnalité étonnante, à l’oreille implacable, qui a fait de la musique une initiation au grand mystère de la Vie. 

Une émission de Claire Pouly-Borgeaud, réalisée par Yvon Croizier. Archives Ina dont les entretiens de Nadia Boulanger avec Bruno Monsaingeon (1976). Documentaliste : Viviane Lefevre. Liens internet : Annelise Signoret.

PLAYLIST de l’émission 

  1. W-A Mozart, Quatuor à cordes n°19. Amadeus Quartet.
  2. Nadia Boulanger, Pièce pour violoncelle et piano, Modéré, 2013. Gustav Rivinius, violoncelle. Anna Rita Hitaj, piano.
  3. Lili Boulanger, Pie Jesus, Gisèle Peyron et Ensemble Instrumental sous la direction de Nadia Boulanger
  4. Gabriel Fauré, Requiem. New York Philharmonic Orchestra dirigé par Nadia Boulanger, 1962.
  5. Igor Stravinsky, Capriccio. Orchestre de la Suisse Normande, 1955.
  6. J-S Bach, Prélude et fugue en si mineur, BWV 544. Emile Naoumoff, 1998. 
  7. Igor Stravinsky, Requiem & canticles, prelude. Sous la direction de Philippe Herreweghe, PHI, 2017.
  8. J-S Bach, Passion selon Saint Matthieu. Sous la direction de Gustav Leonhardt. Harmonia Mundi, 1990.

LIENS

Biographie sur le site du musicien et essayiste Bruno Monsaingeon.

La Bibliothèque nationale de France conserve bon nombre de documents, lettres, partitions…, de Nadia Boulanger, dont certains sont accessibles en ligne.

Nadia Boulanger enseignant à Emile Naoumoff âgé de 10 ans - une vidéo à voir sur Youtube.

Musique : Nadia Boulanger et ses étudiants polonais. Cet article du Courrier de Pologne, retrace la vie et la carrière de Nadia Boulanger et rappelle l’impact qu’elle a eu sur la musique polonaise.

Site du Centre International Nadia et Lili Boulanger.

Intervenants
L'équipe
Coordination
Avec la collaboration de
Production

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......