LE DIRECT
Paul Ricœur en 1990.

Paul Ricoeur (1913-2005)

58 min
À retrouver dans l'émission

2013 |Philosophe de l'engagement, du sujet "capable", d'une éthique pragmatique face aux obstacles de l'existence, Paul Ricoeur a tissé ensemble des traditions philosophiques multiples pour proposer une approche renouvelée de l'agir humain.

Paul Ricœur en 1990.
Paul Ricœur en 1990. Crédits : Ulf Andersen/Aurimages - AFP

Paul Ricoeur aurait cent ans. Né en 1913, orphelin de mère puis de père - son père sera tué au combat en 1913, Paul Ricoeur, élevé par sa famille paternelle, recevra une éducation sévère dans un climat austère de religiosité calviniste.

Très tôt enclin à la spéculation, il se réfugie dans la lecture. Les livres comme exorcisme au malheur de son enfance. Sur ce manque initial, il construit sa personnalité par les textes qui lui ouvrent l'accès au réel. "L'identité narrative" est en germe dans cette enfance studieuse et solitaire.

Écouter
2 min
Archive INA : En 1985 Paul Ricoeur évoque la symbolique de la chouette et du coq au micro d'Emmanuel Hirsch. France Culture le Bon Plaisir 09/03/1985

Paul Ricoeur conçoit la philosophie comme un dialogue ininterrompu et illimité avec l'autre. Penser avec les autres, pour les autres, dans une visée de justice sociale. Très tôt, Ricoeur se tourne vers le militantisme, aiguillonné par le sentiment de l'injustice. Toute sa vie il sera un philosophe engagé dans la vie de la Cité. 

" Se confronter à l'obstacle, toujours", tel était le précepte de Dalbiez, son maître en philosophie, qui deviendra la règle d'or de son parcours philosophique de la phénoménologie de l'agir du" sujet capable" quoique faillible.

Portrait de Ricoeur, en mai 1997
Portrait de Ricoeur, en mai 1997 Crédits : Getty

Pour Ricoeur, l'acte de lecture, que ce soit la philosophie, mais aussi la lecture des romans, la lecture de la poésie, la lecture de l'histoire, n'est pas simplement instrumental. On ne lit pas seulement pour lui au sens où on s'instruit, par retrouver en quelque sorte le monde. En réalité, la lecture pour lui est constitutive de l'identité subjective. Michael Foëssel

Il se consacre ainsi à l'herméneutique, et à l'interprétation des textes fondamentaux de la culture, textes littéraires, religieux, philosophiques, qu'il fore, réinterprète dans une dynamique tournée vers le futur, cet horizon d'attente riche des promesses non tenues du passé. 

Écouter
7 min
Archive INA : RICOEUR se dit attaché à cet oratorio et à SCHONBERG et de sa signification à la fois théologique, philosophique, esthétique et existentielle. France Culture Le Bon plaisir 09/03/1985

Ricoeur, qui fut le doyen malmené de la Faculté de Nanterre pendant les événements de 1970, à l'écart de la tradition structuraliste de son temps, est cependant en prise directe avec les grands débats culturels qui traversent la société. En confrontation constante avec les sciences humaines et sociales, il pense le mal jusque dans sa dimension politique, le totalitarisme, la justice, le droit, le politique, l'histoire. 

Il affirme cette capabilité de l'homme [...] traversant des épreuves, traversant des obstacles, traversant le mal, et c'est là qu'on retrouve la traversée historique de l'homme. Ricoeur traverse ce qu'on peut appeler le tragique 20e siècle, le 20e siècle des massacres. François Josse

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

En l'an 2000, au cœur des polémiques sur le devoir de mémoire, son ouvrage La Mémoire, l'Histoire, l'Oubli milite pour une juste "représentance" du passé. Paul Ricoeur, c'est une posture philosophique de dialogue et d'ouverture du sens, une méthode de pensée de rebonds en rebonds, efficientes en ce début du XXI siècle pour penser le monde et agir sur la société. Au centre de sa pensée, l'imagination comme voie de l'exploration du monde et de ses possibles. 

Il a considéré que l'imagination était une puissance, et non pas simplement une faculté de l'erreur ou de l'illusion. Que s'imaginer le réel, c'était en quelque le comprendre, le mettre en forme, le mettre en scène, et pas simplement le déformer. Michaël Foessel

Avec la voix de Paul Ricoeur

Un documentaire de Françoise Estèbe, réalisé par Anne-Pascale Desvignes. Prise de son et mixage: Etienne Leroy, Philippe Etienne et Bruno Martin. Archives INA: Annelise Signoret. Collaboration: Juliette Dronne. (1ère diffusion: 2 mars 2013)

Écouter
2 min
Archive INA : France Culture : A Voix nue » 17/09/1993 où Paul Ricoeur parle de son goût pour le théâtre au micro de Katharina von Bulow

Pour aller plus loin

Le site du fonds Ricoeur « Recherches et dialogues autour de Paul Ricœur »

Le site académique "Paul Ricoeur"

Un dossier Paul Ricoeur sur le site de l’encyclopédie québécoise Agora

Le site de la "Society for Ricoeur Studies"

Caroline Reussner, "Paul Ricœur, philosophe de tous les dialogues", documentaire en ligne, Campus protestant

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

"Une présence très contemporaine", interview de Paul Ricoeur par Michel Brugvin, 2001

"Paul Ricoeur, ami de philosophes et de dissidents tchèques", émission de Radio Prague Internationale, 2003

Serge Cantin "Une herméneutique critique de la lecture", in Simon Langlois et Yves Martin (dir.), L'Horizon de la culture, Les Presses de l'Université Laval, Institut québécois de recherche sur la culture, 1995

Pierre Campion, "Paul Ricoeur : Temps et récit", communication à l'IUFM de Rennes, 2000

François Dosse, "Paul Ricoeur, l'agir dans la modernité", conférence de 1999

François Dosse,"Paul Ricoeur, Michel de Certeau et l’Histoire : entre le dire et le faire", conférence donnée à l’Ecole des Chartes, avril 2003

"Paul Ricœur : une anthropologie philosophique", thématique de la revue de philosophie et de sciences humaines, Le Portique, n°26, 2011

Intervenants
  • historien, spécialiste de l’histoire intellectuelle, professeur à l’Université Paris-Est Créteil et Sciences Po, chercheur à l’IHTP (Institut d’histoire du temps présent)
  • essayiste , directeur de la publication de la revue Esprit
  • philosophe, professeur de philosophie éthique à l’Institut Protestant de Théologie, Faculté de Montpellier, créateur du Fonds Ricoeur
  • philosophe, spécialiste de la philosophie allemande et de la philosophie contemporaine, et professeur à l'école Polytechnique
L'équipe
Production
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......