LE DIRECT
Paul-Émile Victor, Pierre Loti, Anita Conti, Jean Rouch, Laurenwe Durrell
Épisode 2 :

Julien Viaud dit Pierre Loti (1850-1923), "Un cœur d'équinoxe ou les multiples vies de Pierre Loti"

58 min
À retrouver dans l'émission

Officier de marine critique du colonialisme triomphant, écrivain fasciné par les tropiques, Pierre Loti était aussi un extravagant. Il rapporte de ses voyages, de la Turquie à l'Indochine, des romans exotiques, des notes critiques, et d'innombrables bibelots.

Portrait en pied de Pierre Loti, en 1899
Portrait en pied de Pierre Loti, en 1899 Crédits : API - Gamma-Rapho - Getty

"Mon cœur est plus changeant qu'un ciel d'équinoxe" écrivait Pierre Loti. Ses photographies révèlent ses multiples facettes : Loti officier de marine, Loti en costume de bédouin, Loti acrobate, déguisé en Osiris, Loti au couvent du Sinaï, dans le désert entouré de bandits notoires, dans la mosquée de sa maison-musée de Rochefort, fumant le narghilé... 

Extravagante maison, espace du rêve, où se conjuguent les époques et les ailleurs, le Moyen-Âge, la Renaissance, l'Asie et l'Orient... Et toujours Loti se met en scène, démultipliant les rôles pour transcender la vie. 

Loti est à la fois perçu comme un des grands écrivains régionalistes - le terme est un peu péjoratif aujourd'hui - avec la Bretagne, avec le Pays Basque, avec ses origines charentaises, et comme un écrivain de l'exotisme et des ailleurs, avec des textes marquants, que ce soit les récits de voyage sur l'Inde ou les romans japonais. Alain Quella-Villéger

Pierre Loti et l'équipage du navire espagnol Javelot, en 1892
Pierre Loti et l'équipage du navire espagnol Javelot, en 1892 Crédits : Universal History Archive - Getty

L'édition complète (5 tomes) de son Journal Intime a été publiée entre 2006 et 2017 aux éditions Les Indes savantes par ses biographes Alain Quella-Villéger et Bruno Vercier. Importance majeure de ce Journal entrepris dès l'enfance - 5 à 6 000 feuillets à l'origine - et dont toute l'oeuvre de Loti est le développement. Journal au cœur de l'oeuvre, journal au cœur de la vie. 

Nous entrons dans l'intimité de Julien Viaud - Pierre Loti, obsédé par la fuite du temps, l'évanescence du monde, l'anéantissement de toutes choses. Cyclothymique Pierre Loti, tour à tour abattu, tenté par le néant, puis renaissant, toujours plus sensuel et vorace de vie. 

Il y a une volonté désespérée, chez Loti, de fixer les choses, de les embaumer, de les conserver, de les mettre dans des tiroirs, dans des boîtes. La momie est aussi un objet symbolique dans l'existence de Loti, quand il sera en Egypte, il se sentira chez lui. [...] La seule façon de se sauver du temps, c'est l'écriture, c'est de tenir un journal. Bruno Vercier

Pierre Loti en costume traditionnel spahi dans un décor oriental, en 1900
Pierre Loti en costume traditionnel spahi dans un décor oriental, en 1900 Crédits : API - Gamma-Rapho - Getty

Loti eut une passion forte et pérenne, la Turquie, cadre d'un de ses romans les plus célèbres, Aziyadé (1879), et pour laquelle il écrivit son seul livre politique et militant La Turquie agonisante (1913). Les prises de position de Loti officier de marine à l'apogée de l’ère coloniale, sont parfois ambiguës mais souvent courageuses, voire provocantes pour l'époque.

Loti eut des intuitions fortes : la chute des empires coloniaux, la disparition des cultures sous le despotisme de l'argent, l'uniformisation destructrice du monde. Il fut aussi un homme de compassion, compassion pour les êtres et les cultures opprimées. 

La position de Loti par rapport à la question coloniale est la suivante : il dénonce les guerres de conquête, il dénonce l'acte militaire, il dénonce la brutalité, et il s'inquiète des effets secondaires que sont le pervertissement d'une culture ou sa disparition au profit d'une culture dominante. Pour autant, il est de son temps, il a ses contradictions, et il aime rapporter un bout du monde chez lui, et sa maison va avoir cette fonction. Alain Quella-Villéger

J'ai trop souffert sous tous les ciels, trop vu souffrir, trop vu pleurer.

Insaisissable Pierre Loti, homme de contrastes et de contradictions, impossible à cerner et qui toujours s'échappe.

Avec Alain Quella-Villéger, biographe de Pierre Loti ; Bruno Vercier, biographe de Pierre Loti ; Philip Mansel, historien ; Madame Pierre Loti-Viaud, petite-fille de Pierre Loti ; Guillaume Villeneuve, traducteur.

Et les voix de Claude Farrère (1876-1957), officier de marine et un écrivain français, et Paul Morand (1888-1976), écrivain, diplomate et académicien français.

Un documentaire de Françoise Estèbe, réalisé par Françoise Camar Mercier. Prise de son : Claude Niort. Mixage : Serge Ristich. Archives Ina : Martine Auger. Documentation et recherche internet : Annelise Signoret. Collaboration : Juliette Dronne et Sylvia Favre. (1ère diffusion : 11 avril 2009).

Photo prise le 13 janvier 2005 de la chambre et du moule de la main droite de Pierre Loti, dans sa maison à Rochefort (Charente-Maritime), transformée en musée
Photo prise le 13 janvier 2005 de la chambre et du moule de la main droite de Pierre Loti, dans sa maison à Rochefort (Charente-Maritime), transformée en musée Crédits : DERRICK CEYRAC / AFP - AFP

Pour aller plus loin

Façade de la Maison de Pierre Loti à Rochefort (Charente-Maritime), le 14 juin 2018
Façade de la Maison de Pierre Loti à Rochefort (Charente-Maritime), le 14 juin 2018 Crédits : LUDOVIC MARIN / AFP - AFP
Intervenants
L'équipe
Coordination
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......