LE DIRECT

Robert de Montesquiou (1855-1921)

59 min
À retrouver dans l'émission

par François Caunac

Réalisation : Anne Franchini

Robert de Montesquiou (1855-1921) - « Le souverain des choses transitoires »

Tour à tour, dandy, poète et esthète, étudié, critiqué ou admiré, Robert de Montesquiou a laissé le souvenir d’une figure inactuelle et équivoque. Une sorte d’OVNI de la littérature française. Sans doute le plaisir aristocratique de déplaire y est-il pour quelque chose.

Que lui reprocher d’autre ? D’être un poète de salon ? Comme si les salons n’étaient pas à la fin du XIXème siècle un haut lieu de création et d’art. En fait, Montesquiou a la prétention d’écrire. Il côtoie Mallarmé, E. de Goncourt, O. Mirbeau et il soutient Verlaine qui le lui rendra bien. Ami des peintres, Montesquiou se fit amplement tiré le portrait mais les caricaturistes étaient là qui ne l’épargnèrent en rien. Malheur à qui se distingue !

Fasciné par la photographie, la Chine, le Japon, Montesquiou fut un des premiers à prendre au sérieux Raymond Roussel et les Ballets russes. Patiemment, il construit son art de vivre et sa vision poétique du monde. Collectionneur insatiable, il fera de l’ameublement une philosophie et il sera le « professeur de beauté » de Proust.

Homme de reflets, souvent déformants, Montesquiou s’offrait comme morceau de choix aux écrivains. De quoi inspirer Huysmans, Lorrain, Wilde, Rostand et Proust. Au point de disparaître sous les traits labyrinthiques de la littérature. Il est plus ou moins Charlus, mais son génie n’est-il pas d’être aussi et à lui seul « A la recherche du temps perdu » ? Et de s’écrier : « Je ne devrais plus m’appeler que Montesproust ! ». Du reste, au lendemain de la mort de Montesquiou, l’auteur de la Recherche écrivait : « Les injustices ont leur temps. Et au moins en esprit et en vérité, il renaîtra ».

* Invités :

Annick Bouillaguet , professeur émérite à l’université de Paris-Est,

Thanh-Vân Ton That , spécialiste de l’œuvre de Montesquiou,

Hélène Hazéra , lectrice de littérature « fin-de-siècle »,

Rubén Gallo , professeur à l’université de Princeton,

Philippe Thiébaut , conservateur en chef au musée d’Orsay,

Et le comte Armand-Ghislain de Maigret, descendant de Robert de Montesquiou.

* lectures par Michel Fau* archives INA : voix d’André Maurois et de la princesse Bibesco**

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Références musicales :

The polar Lights de Yoshio Machida

Voyage V de Toshio Hosokawa

Pavane de Gabriel Fauré Orchestre de Paris D° D.Barenboim

Nasuno de Yamada Kengyo

In an autumn garden de Takemitsu

The colour of pomegranates de Yokota Susumu

Koto Uta pour Gesang et Koto de Toshio Hosokawa int Sumi Tani pr la vx et Makiko Goto pour le Koto

Pavane G. Fauré int Pierre Alain Volondat

Pavane op 50 pour orch et choeur G. Fauré Philippe Jaroussky, D° Paavo Jarvi Orchestre de Paris

Banka de Yamada Kengyo int Sumi Tani pr la vx et Makiko Goto pour le jushichigen

Nocturne Mélodie de Léon Delafosse int jac l'Oiseleur

Thesecret garden de Yokota Susumu

Landscape de Toshio hosokawa pour Sho int Mayumi Miyata et quatuor à cordes Quatuor Diotima

Parsifal de R. Wagner Choeur et orch de Bayreuth D°Clemens Krauss


Sites sélectionnés par Annelise Signoret , de la Bibliothèque de Radio France :

http://francois.darbonneau.free.fr/dandhist/montesquiou.html

Biographie de Robert de Montesquiou, sur le site dandy "Savoir-vivre ou mourir"

http://www.udenap.org/groupe_de_pages_02/montesquiou.htm

Chronologie, bibliographie, extraits... sur le site de l'Université de Napierville(Québec)

http://www.musee-orsay.fr/fr/collections/oeuvres-commentees/peinture/commentaire_id/le-comte-de-montesquiou-17409.html?tx_commentaire_pi1[pidLi]=509&tx_commentaire_pi1[from]=841&cHash=3c12ab5f57

Le comte Robert de Montesquiou, un portrait peint par Giovanni Boldini, exposé au Musée d'Orsay

http://bibliotheque-gay.blogspot.fr/2010/03/le-chancelier-de-fleurs-de-robert-de.html

"Le Chancelier de fleurs" de Montesquiou lu par la Bibliothèque gay

http://www.item.ens.fr/index.php?id=76007.

Pyra Wise, «Deux lettres de Marcel Proust à Robert de Montesquiou retrouvées dans des bibliothèques américaines», Item, Institut des textes et manuscrits modernes

http://strangeflowers.wordpress.com/2012/03/07/the-hands-of-robert-de-montesquiou/

Les mains de Montesquiou... divers images sur le site littéraire Strange Flowers, sur la belle époque

http://www.dandyism.net/440/

Robert de Montesquiou sur le site dandyism.net (en anglais)

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k816355

A lire sur Gallica, Les Perles rouges et Les Paroles diaprées

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k207925p

Toujours sur Gallica, Dyptique de Flandres, Tryptique de France

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Robert de Montesquiou
Robert de Montesquiou Crédits : Editions Flammarion - Radio France
L'équipe
Production
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......