LE DIRECT
Clara Schumann

Clara Schumann (1819-1896), compositrice et amoureuse

59 min
À retrouver dans l'émission

Clara Schumann est l'auteure d'une œuvre inspirée, vivante, bouillonnante, mais née à une époque où les femmes ne pouvaient prétendre composer, et même si elle demeure l’une des plus grandes pianistes du XIXe siècle, c’est son mari, Robert Schumann, qui fut considéré comme le génie.

Clara Schumann
Clara Schumann

Par Elise Andrieu. Réalisation : Doria Zenine. Attachée de production : Claire Poinsignon. Avec la collaboration d'Annelise Signoret.

L’histoire de Clara Schumann est celle d’un amour fou, qui n’empêcha ni Robert Schumann, son mari, de sombrer dans la folie, ni Clara de sacrifier son art pour lui.

Quand Clara Wieck rencontre Robert Schumann à Leipzig, en Allemagne, elle a huit ans. Lui en a dix-sept. Il vient prendre des cours de piano chez son père, Friedrich Wieck, célèbre professeur qui a fait de sa fille Clara une musicienne virtuose, se produisant en public dès l’âge de dix ans.

Les années passent, Clara compose, se produit dans toute l’Europe, devient célèbre. Robert compose aussi de son côté. En réalité, les deux musiciens créent leurs mélodies en songeant l’un à l’autre, car une indéfinissable alchimie de sentiments les lie. Mais Friedrich Wieck, le père de Clara, interdit aux amants de se marier. Leurs cinq années de fiançailles s’écoulent donc surtout en correspondance littéraire et clandestine, et ils finissent par entamer un procès contre Friedrich Wieck pour pouvoir se marier. A l’aube de ses vingt-et-un ans, Clara Wieck devient enfin Clara Schumann.

En plus d’épauler son mari dans les exigences de la composition, Clara devient mère de huit enfants, donne moins de concerts et ne compose plus guère.

Mais elle aime passionnément Robert Schumann qui l’adore tout autant.

Bien que poussée par Robert, Clara craint de le décevoir et n’écrit de la musique pour lui qu’à Noël et lors de ses anniversaires. Lorsqu’au bout de treize années de vie conjugale, Robert Schumann s’effondre dans la maladie, Clara n’ose tout simplement plus composer et quarante années de veuvage se passent ainsi sans qu’elle reprenne quasiment jamais plus la composition. Elle demeure cependant l’une des plus grandes pianistes de son temps.

Si par amour, Clara semble avoir renoncé à une partie de son art, ses mélodies sublimées par le sentiment amoureux font pourtant la grandeur de son œuvre. Dans ce documentaire, on découvre à quel point les deux voix musicales des amants étaient enlacées… Un idéal cher à l’époque romantique.

Avec les voix d'Aurélia Petit (Clara Schumann) et de Jean-Baptiste Artigas (Robert Schumann).

Liens

A travers Clara, spectacle mis en scène et interprété par Orianne Moretti.

Salon romantique au Château Chanorier de Croissy sur Seine, dans lequel fut enregistrée l'interview musicale d’Yves Henry.

Graciane Finzi, compositrice.

Florentine Mulsant, compositrice.

Yves Henry, pianiste et compositeur.

Chroniques

Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......