LE DIRECT
Los Cerros, Valparaiso

VALPARAISO VILLE-MONDES – Escale 2

59 min
À retrouver dans l'émission

Valparaiso, ville entre mer et ciel, entre océan et montagnes, comme entre réel et imaginaire…

Los Cerros, Valparaiso
Los Cerros, Valparaiso Crédits : A. Devalpo

*Cap aujourd’hui vers la ville haute, et ses collines, vers la « Sebastiana », célèbre maison-poésie de Pablo Neruda… « Ces collines portent des noms profonds. Voyager parmi ces noms est un voyage sans fin (…) », écrivait le poète. « Si nous parcourons tous les escaliers de Valparaiso nous aurons fait le tour du monde… » *

ESCALE 2: « VALPARAISO à LA VERTICALE » Documentaire d’Alain Devalpo

Réalisation : Jean-Philippe Navarre - Prise de son : Benjamin Chauvin - Mixage : Alain Joubert

« El Oceano Pacifico se salía del mapa !

No había donde ponerlo.

Era tan grande, desordonado y azul que no tenía en ninguna parte.

Por eso lo dejaron frente a mi ventana »

« L'océan Pacifique dépassait de la carte !

On ne savait où le déposer.

Il était tellement grand, désordonné et bleu qu'il n'y avait de place nulle part.

C'est pour cela qu'ils le laissèrent devant ma fenêtre »

Pablo Neruda

Mural, Valparaiso
Mural, Valparaiso

Avec

Avec Pascuala et Gonzalo Ilabaca , ambassadeurs de Valparaiso

Juan Cameron , buveur de mots

Rodrigo Gomez Rovira , photographe hors dimension

Pancho Sazo , chanteur philosophe ou philosophe chanteur

Patricio Gonzales , rockeur d’esprit et de coeur

Alexandra Garin , bâtisseuse d’improbable

Alain Brown , découvreur de livres

Gonzalo Ilabaca n’est pas originaire de Valparaiso mais il est devenu le croqueur de couleurs le plus connu du port. Il se souvient de ses premiers tableaux et évoque cette lumière si particulière qui baigne la ville. Sa dernière exposition s’intitule \*Valparaiso, ville qui n’a jamais été fondée. \* L’univers sonore est ponctué des montées et descentes des funiculaires qui grimpent à flanc de collines. Les embouteillages du centre\-ville font place aux vendeurs de bouteilles de gaz qui déambulent en les frappant, aux lamentations des chiens errants, aux cris des voisins qui s’apostrophent. Nous croisons Pascuala Ilabaca. La fille de Gonzalo, musicienne, représente la nouvelle vague culturelle de la cité. S’en suivent d’autres rencontres. Nos échangent avec ces artistes abordent l’identité poétique de la cité et son influence sur leur art. Sans pudeur, ils partagent leur amour pour cette cité. **Avec le soutien d’Air France, Turismo Chile, hôtel Ibis, Alliance française de Viña del mar et Valparaiso.**[](http://www.airfrance.fr/FR/fr/common/home/vols/billet-avion.do "AIR FRANCE") [
Air France
Air France
](http://www.airfrance.fr/FR/fr/common/home/vols/billet-avion.do) [
Hôtel Ibis
Hôtel Ibis
](http://www.franceculture.fr/Hôtel Ibis) _Merci à Moyra Holzapfel, à Paul de Valparaiso et à ceux et celles qui nous ont accompagnés sur ces chemins de poésie._ **Avec l’accordéon** de Pascuala Ilabaca. **Avec les voix** de : Renaud Bertin, Laurent Lederer, Pauline Dubreuil, Nathalie Duong. _Pour prolonger l'escale..._ **Liens internet** [Festival de Valparaiso](http://www.puertodeideas.cl/ "Festival de Valparaiso") [Valparaiso sur le site de l’UNESCO](http://whc.unesco.org/fr/list/959/ "Unesco et Valparaiso") [Les grafs de Valparaiso](http://www.faisonslemur.com/projet/les-decouvertes/les-graffs-a-valparaiso.html "Grafs de Valparaiso") [Le site de Gonzalo Ilabaca](http://gonzaloilabaca.blogspot.fr/ "Gonzalo Llabaca") [Le site de Pascuala Ilabaca](http://pascualailabaca.com/ "Pascuala Llabaca") _"Busco Paraíso", clip de Pascuala Ilabaca_
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......