LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

VILLE-MONDES CARACAS - Escale 1

59 min
À retrouver dans l'émission

Caracas
Caracas Crédits : Radio France

Première escale : « Caracas, la succursale de l'enfer »
Un documentaire de Xavier d’Arthuys

Réalisation : Christine Diger

Prise de son et mixage : Olivier Dupré

**Avec le soutien de** ** l’Institut Français** Dans l'ensemble des « Villes Mondes » de la planète, Caracas est sans doute la capitale « Ville Monde » par excellence en Amérique latine, à côté de Mexico et de Buenos Aires. Caracas, arrogante et tendre, « Déesse de l'Enfer » et « Sultane » au pied de « sa » montagne, l'Avila, « capitale du ciel ». C'est dans ce paradoxe, cet impossible possible, cette douleur généreuse que cette ville au milieu des Tropiques a construit la déraison.« Une » Caracas, au « féminin », car une « Ville Femme », qui fit naître Francisco de Miranda et Simon Bolivar, théoricien et stratège parmi les plus importants des Indépendances des pays d'Amérique. Aujourd'hui siège du Gouvernement du Vénézuela, qui fut présidé par une des personnalités les plus controversées de ce continent, Hugo Chavez qui vient de disparaître, et s’apprête à vivre de nouvelles élections. Une ville qui gère le plus riche trésor du continent, l'Or Noir avec ses réserves qui semblent inépuisables mais qui s'épuisent, qui abrite les conditions les plus dangereuses, mais aussi les plus géniaux créateurs…
Caracas
Caracas Crédits : Radio France
Caracas, appelée aussi « la ville du printemps », la « capitale du ciel » ou la « sultane de l'Avila », du nom de sa montagne, mais aussi une des villes les plus violentes et dangereuses au monde, souvent surnommée la « cité de la peur » : Caracas, « succursale de l'enfer »… Un voyage sonore avec des hommes et des femmes qui veulent croire à « leur » ville libre et belle, qui se battent pour la liberté et la dignité : des écrivains, des musiciens, des chanteurs, des journalistes, des militants des droits en danger, un prêtre jésuite qui vit dans un des plus dangereux quartiers, des petits marchands chinois et péruviens au coin des rues... Tous veulent faire triompher la justice et la paix pour retrouver le vrai visage de leur Caracas. **Avec : ** [**Mariana Rondon** ](http://marianarondon.com/), réalisatrice, notamment de [**Cartes postales de Leningrad** ](http://sudacafilms.com/postales-de-leningrado/), qui a décidé de tourner son prochain film au milieu du chaos de la ville **[Pepe Lopez](http://www.ambafrance-ve.org/?Inauguration-de-l-exposition-Pepe), ** artiste plasticien, rencontrédans son atelier surplombant le quartier le pus dangereux de la ville [**Federico Vegas** ](http://fr.wikipedia.org/wiki/Federico_Vegas), écrivain et architecte [**Pierre-Yves Pruvot** ](http://www.pierreyvespruvot.com/accueil.html), baryton, **Alfredo Rugueles** , Chef d'orchestre et **Atahualpa Litchy** metteur en scène de la reprise de l’opéra **Bolivar, de Darius Milhaud** , au [théâtre Teresa Carreno](http://fr.wikipedia.org/wiki/Théâtre_Teresa-Carreño), d'après l’œuvre de Jules Supervielle consacrée à l'histoire de Simon Bolivar, le "Libertador", "libérateur" qui participa de manière décisive à l'indépendance de nombreux pays d'Amérique du Sud, alors colonies espagnoles… [**Isabel Palacios** ](http://es.wikipedia.org/wiki/Isabel_Palacios), fondatrice de la « *Camara musicale* », mère de tous les ténors et jeunes chanteurs lyriques du Vénézuela [**Suwon Lee** ](http://www.suwonlee.com/), photographe **Federica Palomero** , critique d'art, ancienne Directrice des collections latino américaines au [Musée des Beaux Arts de Caracas](http://www.venezuelaturismo.gob.ve/fr/cultura.php) et aujourd'hui Directrice du Musée du judaïsme [**Alexander Apostol** ](http://s107238961.onlinehome.us/), photographe [**Alfredo Brillembourg** ](http://www.u-tt.com/officeAbout_FoundingPartners.html), architecte **David Angulo** , artiste [**Tamara Adrian** ](http://es.wikipedia.org/wiki/Tamara_Adrián), avocate des droits des minorités et des opprimés **Edgar Carrasco** , qui dirige [ONUSIDA au Venezuela](http://www.unaids.org/fr/regionscountries/countries/venezuela/) [**Feliciano Reina** ](http://en.wikipedia.org/wiki/Feliciano_Reyna), qui est à la tête d'une ONG solidaire des gens dans les quartiers misérables **Jesus Aguirre** , Père jésuite, qui vit au cœur des quartiers les plus misérables. **BANDE MUSICALE DU DOCUMENTAIRE** - Jorge Gomez – Tunel « On off « - Jon Hassell « Caracas night september 11 1975 » - Parafunk « Caracas » - Gonzalo Grau y Plural - « Camerengata » extrait de l'album « La Receta « - Mario Guacaran « Candelita » - El Cuarteto « Tiempo de Esperanza » - Opera « Bolivar » de Darius Milhaud enregistré à Caracas en mars 2012 - Cheo Hurtado « Catalina yanez » - Gonzalo Grau y Plural « Cant dels Ocells » ** Deuxième escale VILLE-MONDE CARACAS :** **« ** [**Caracas, la capitale du ciel** ](http://www.franceculture.fr/emission-villes-mondes-ville-monde-caracas-2-2013-04-21)** »**
Logo
Logo
**Avec le soutien de l['INSTITUT FRANÇAIS](http://www.institutfrancais.com/)** *, opérateur du [Ministère des affaires étrangères et européennes pour l'action culturelle extérieure de la France](http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/)*
image
image
**Drapeaux du Venezuela et de Caracas (de gauche à droite)**
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......