LE DIRECT

VILLE-MONDES CARACAS - Escale 2

59 min
À retrouver dans l'émission

Caracas
Caracas Crédits : Radio France

Deuxième escale : « Caracas, la capitale du ciel »
Un documentaire de Xavier d’Arthuys

Réalisation : Christine Diger

Prise de son et mixage : Olivier Dupré

Institut français
Institut français Crédits : Radio France
**Avec le soutien de ** **l’Institut Français** Dans l'ensemble des « Villes Mondes » de la planète, Caracas est sans doute la capitale « Ville Monde » par excellence en Amérique latine, à côté de Mexico et de Buenos Aires. Caracas, arrogante et tendre, « Déesse de l'Enfer » et « Sultane » au pied de « sa » montagne, l'Avila, « capitale du ciel ». C'est dans ce paradoxe, cet impossible possible, cette douleur généreuse que cette ville au milieu des Tropiques a construit la déraison.« Une » Caracas, au « féminin », car une « Ville Femme », qui fit naître Francisco de Miranda et Simon Bolivar, théoricien et stratège parmi les plus importants des Indépendances des pays d'Amérique. Aujourd'hui siège du Gouvernement du Vénézuela, qui fut présidé par une des personnalités les plus controversées de ce continent, Hugo Chavez qui vient de disparaître, et s’apprête à vivre de nouvelles élections. Une ville qui gère le plus riche trésor du continent, l'Or Noir avec ses réserves qui semblent inépuisables mais qui s'épuisent, qui abrite les conditions les plus dangereuses, mais aussi les plus géniaux créateurs…
Caracas
Caracas Crédits : Radio France
Caracas, cette ville considérée comme la plus dangereuse au monde, a invité des créateurs, urbanistes et architectes à construire, dans ce chaos, les plus belles déraisons dans un environnement splendide, comme Carlos Raul Villanueva. C'est le cas de l'Université centrale de la ville, une des plus belles du continent, dont la Cité Universitaire est inscrite au Patrimoine mondial de l’Unesco. C'est le cas du Théâtre Teresa Carreno, où fut repris, pendant ces enregistrements Villes-Mondes, l’opéra *Bolivar* de Darius Milhaud, oeuvre majeure d'après Jules Supervielle consacrée à l'histoire de Simon Bolivar, le "Libertador", "libérateur" qui participa de manière décisive à l'indépendance de nombreux pays d'Amérique du Sud… Cette Ville-Monde a vu des générations de penseurs, d'artistes, de créateurs dont les expressions couvrent une palette infiniment variée avec des couleurs, des caractères et des traces qui ne s'opposent pas, qui ne rivalisent pas, ce qui n'est pas le moindre des paradoxes dans cette ville violente dont les chiffres de criminalité atteignent des records alarmants. Un voyage au cœur des quartiers de la ville, qui compte des kilomètres de bidonvilles, les fameux « barrios » dont Petare, nid de la pègre mais aussi des cultures alternatives, des radios libres, des ateliers de création. Une ville de créations, surnommée souvent « la ville du printemps »… **Avec :** **Federica Palomero** , critique d'art, ancienne Directrice des collections latino américaines au [Musée des Beaux Arts de Caracas](http://www.venezuelaturismo.gob.ve/fr/cultura.php) et aujourd'hui Directrice du Musée du judaïsme [**Jaime Bello** , journaliste, animateur sur Radio Cultura](https://twitter.com/JBELLOLEON) [**Federico Vegas** ](http://fr.wikipedia.org/wiki/Federico_Vegas), écrivain et architecte [**Alberto Barrera Tyszka** ](http://fr.wikipedia.org/wiki/Alberto_Barrera_Tyszka), écrivain, auteur de notamment [*La Maladie* ](http://www.gallimard.fr/Catalogue/GALLIMARD/Du-monde-entier/La-maladie2) (Gallimard, 2010) **Yara** , animatrice de radio, qui nous parle de son amour pour son « *barrio* » **Juan Pedro Posani** , assistant du grand architecte vénézuelien [Carlos Raul Villanueva](http://es.wikipedia.org/wiki/Carlos_Raúl_Villanueva), qui nous accompagne à la fameuse l’[Université centrale de la ville](http://fr.wikipedia.org/wiki/Université_centrale_du_Venezuela), une des plus belles du continent, dont la [Cité Universitaire](http://whc.unesco.org/en/list/986) est inscrite au Patrimoine mondial de l’[Unesco](http://www.unesco.org/new/en/) [**Isabel Palacios** ](http://es.wikipedia.org/wiki/Isabel_Palacios), fondatrice de la "*Camara musicale* ", mère de tous les ténors et jeunes chanteurs lyriques du Vénézuela **[Pepe Lopez](http://www.ambafrance-ve.org/?Inauguration-de-l-exposition-Pepe), ** artiste plasticien, rencontrédans son atelier surplombant le quartier le pus dangereux de la ville [**Feliciano Reina** ](http://en.wikipedia.org/wiki/Feliciano_Reyna), qui est à la tête d'une ONG solidaire des gens dans les quartiers misérables. **BANDE MUSICALE DU DOCUMENTAIRE** Les choeurs des enfants des Ecoles du Systema (enregistré à Caracas) Gonzalo Grau y Plural « Nana » Gonzalo Grau y Plural « Amor de Lejos » Los-Incas de Venezuela « Zumba que zumba» Estevez « Mediodía en el llano Midi sur la plaine pour orchestre » Gonzalo Grau y Plural « Es Verdad » Musiciens de San Juan « Golpeado » Lionel Belasco « Venezuelan little tune » Rafael Ochoa Sefardi « Sombra en los medanos Compadre pancho » Kid 606 « Spanish_song » Trujillo Andrès Astorga « Trujillo Daltonic Now » Jean Roche « Cigale Venezuela Février» Isabelle Palacios Arturo Marquez « Danzon n°2 pour orchestre» ** Première escale VILLE-MONDE CARACAS :** ** « ** **[Caracas, la succursale de l'enfer](http://www.franceculture.fr/emission-villes-mondes-ville-monde-caracas-1-2013-04-14)** **»**
Logo
Logo
**Ave** ***c ** le soutien de l'[INSTITUT FRANÇAIS](http://www.institutfrancais.com/ "http://www.institutfrancais.com/")* *, opérateur du [Ministère de](http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/ "http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/")* *[s affaires étrangères et eur](http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/ "http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/")* *[o](http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/ "http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/")* *[péennes pour l'action culturelle extérieure de la France](http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/ "http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/")*
image
image
**Drapeaux du Venezuela et de Caracas (de gauche à droite)**
L'équipe
Production
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......