LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

La citadelle de Besançon à l'occasion de la célébration du tricentenaire de la mort de Vauban

58 min
À retrouver dans l'émission

La France célèbre cette année le tricentenaire de la mort du plus célèbre maréchal de Louis XIV, le maréchal Vauban dont les lycéens ont appris, dans leurs livres d'histoire et aux détours de leurs vacances, qu'il avait recouvert la France de forts, citadelles, murs d'enceinte, châteaux et villes neuves. 151 sites fortifiés dans le monde témoignent du génie de Vauban qui ne fut pas seulement ingénieur et stratège mais aussi agronome et urbaniste. Un candidat modèle pour l'inscription au patrimoine de l'humanité en 2OO8. Vivre sa ville ce matin, sur les hauteurs de Besancon, le fort griffon d'un côté, la citadelle de l'autre, oeuvre majeure pour ses tours bastionnées et son contournement parfait du méandre du Doubs qui encercle naturellement la vieille ville. Le chantier de Vauban va durer des années, conduit et interrompu au gré des péripéties de l'histoire de la région. Début des travaux en 1668 au lendemain de la conquête de la Franche Comté par les armées royales, très vite reprise par les espagnols qui commencent l'édification de la citadelle sur les plans abandonnés par Vauban. En I674, Vauban est de retour sur tous les fronts : il reprend Besançon et termine les travaux engagés par les Espagnols. Achevées en I693 les fortifications avaient couté si cher au trésor royal que louis XIV aurait demandé si la citadelle avait été construite en or. Ce matin à vivre sa ville, une citadelle en or.

L'équipe
Production
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......