LE DIRECT
Aimé Jacquet le 12 juillet 2008 au Stade de France de Saint-Denis lors d'un match d'exhibition.

Aimé Jacquet

30 min
À retrouver dans l'émission

Une série d'"A voix nue" consacrée à Aimé Jacquet.

Aimé Jacquet le 12 juillet 2008 au Stade de France de Saint-Denis lors d'un match d'exhibition.
Aimé Jacquet le 12 juillet 2008 au Stade de France de Saint-Denis lors d'un match d'exhibition. Crédits : Guillaume Baptiste - AFP

D'Aimé Jacquet, on sait qu'il était le sélectionneur de l'équipe de  France championne du monde de football en 1998. Le destin de héros  national a très vite occulté, non seulement les railleries dont Aimé  Jacquet avait longtemps fait l'objet, mais aussi une trajectoire moins  rectiligne qu'on pourrait le croire. Les débuts comme «  footballeur-ouvrier », les 12 années passées comme joueur à Saint  Etienne, la fin de carrière à Lyon, l'apprentissage difficile du métier  d'entraîneur, les succès à la tête de l'équipe de Bordeaux dans les  années 80, puis les échecs à Montpellier et à Nancy. Pendant cinq jours,  Aimé Jacquet revient sur cette trajectoire qui le mène jusqu'à la  victoire en Coupe du Monde, mais il livre aussi ce qui échappe au  biographique : le plaisir du jeu, le goût pour la stratégie, le « beau  jeu », l'éloquence nécessaire de l'entraîneur, la construction d'une  équipe, sa gestion au quotidien, les vestiaires. Il fait son récit de la  Coupe du Monde, le premier match à Marseille contre l'Afrique du Sud et  les chants des adversaires entendus à travers les portes, les penaltys  contre l'Italie, le « match imparfait » contre le Brésil en finale, et  le black out qui suit. Il donne aussi son regard sur le football  d'aujourd'hui et sa place dans nos sociétés. Lui qui assume de ne pas  être un intellectuel, il parle du football comme d'une « école de vie ».  Pendant la Coupe du Monde, Aimé Jacquet lisait Sénèque, mais ça, il  n'en parlera pas. Xavier De La Porte

La série "A voix nue" avec Aimé Jacquet est à retrouver ici en intégralité

Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......