LE DIRECT

Antoine Bourseiller (3/5)

28 min
À retrouver dans l'émission

Par Hélène Frappat. Réalisation : Angélique Tibau. prise de son : Benjamin Chauvin. Avec la collaboration de Claire Poinsignon.

3) L’aventure du Studio des Champs-Elysées et de la décentralisation

« A mes débuts je disséminais dans mes mises en scène des diableries et des couleurs qui les rendaient reconnaissables, on écrivait que ces nouvelles images avaient du chien". (Sans relâche )

En partant du Studio des Champs-Elysées, qu’il dirige de 1960 à 1963, Antoine Bourseiller retrace le destin de nombre d’institutions théâtrales parisiennes au début des années 60, et notamment le Théâtre de Poche Montparnasse qu’il dirige de 1964 à 1966. En 1960, il remporte avec Mélissa le Concours des Jeunes Compagnies.

Parallèlement, fidèle en cela à l’œuvre de Vilar, Antoine Bourseiller a joué un rôle clé dans la décentralisation théâtrale française, en dirigeant le Centre dramatique du Sud-Est (1967-1975) basé à Aix-en-Provence puis à Marseille, le Théâtre Récamier (1975-1978), le Théâtre d'Orléans (1980-1982), puis — période où il s’éloigne de l’art dramatique pendant quatorze ans — l’Opéra de Nancy et de Lorraine (1982-1996), les Soirées d’Été de Gordes (1994-2000) et le Théâtre de Tarascon (2002-2005).

L'équipe
Production
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......