LE DIRECT

Charles Cogan avec Thierry Garcin

30 min
À retrouver dans l'émission

réalisation de Daniel Finot Charles Cogan est une personnalité atypique du monde du renseignement américain. Né en 1928, de souche irlandaise et donc catholique, il est éduqué sur la côte Est, dont la réputation est en grande partie marquée par le puritanisme protestant. Après de bonnes études à Harvard où il travaille sur l'histoire médiévale, il cultive la langue française apprise dès l'âge de douze ans et s'adonne à quelques activités d'écriture dans la presse sportive, avant de participer à la guerre de Corée. Homme de réflexion et d'action, Charles Cogan le restera toujours. En effet, sur les conseils de ses anciens maîtres de Harvard, il entre à la CIA en 1954, où il servira jusqu'en 1991, soit 37 ans de service de renseignement. Il sera d'ailleurs, bien plus tard, chef de poste en France (1984-1989). Auparavant, sa carrière a été jalonnée de séjours à l'étranger, rarement entrecoupés de retours au siège de la CIA : en Inde, dans le contexte du schisme sino-soviétique (1957-1962) ; au Congo-Kinshasa (1963-1965), au lendemain d'une terrible guerre civile qui avait marqué les débuts chaotiques de l'indépendance de cet ancien Congo belge ; au Soudan (1965-1968) ; au Maroc (1971-1975), à l'heure des attentats contre le roi et de la guerre du Kippour ; en Jordanie (1975-1979), dans le contexte des négociations de paix israélo-égyptiennes (camp David) ; en France, enfin, à l'époque du second mandat Reagan, de la première cohabitation, du refus par la France du droit de survol du territoire par les avions américains, lors du raid contre la Libye de 1986. On le voit, dans une période intense de rapports Est-Ouest, de guerres de décolonisation et de conflits israélo-arabes, un intérêt particulier pour l'Afrique noire et soutenu pour le monde arabe. Mais, à la retraite, Charles Cogan entreprendra une seconde carrière, universitaire. Après une thèse de doctorat co-dirigée par Stanley Hoffmann, il poursuivra ses recherches, mettant l'accent sur l'étude de la réalité française, notamment sur sa culture historique et politique, sur sa diplomatie aussi. Sincère francophile, il s'intéresse de près à la mentalité française, ainsi qu'à la prise de décision par les élites et les dirigeants politiques.

L'équipe
Production
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......