LE DIRECT
Charles Piaget en 1976
Épisode 1 :

Les années de formation

28 min
À retrouver dans l'émission

Figure emblématique du mouvement ouvrier des années 70, leader de la lutte des Lip même s'il récuse ce titre, Charles Piaget est né en 1928 à Besançon. Dans ce premier volet d'entretiens avec Dominique Féret, il revient sur ses années de formation.

Charles Piaget en 2011
Charles Piaget en 2011 Crédits : D. Costa - Radio France

Un jour, quelqu’un que j’avais emmené rencontrer Charles Piaget , me dit, très ému, après l’entrevue : "Ce monsieur me fait penser à Stéphane Hessel ! C’est un autre Stéphane Hessel !" Oui, on pourrait dire les choses ainsi, mais on pourrait dire aussi : "Stéphane Hessel est un autre Charles Piaget !" Le serviteur de la classe ouvrière et le commis de l’état sont tous les deux des aristocrates de la fidélité aux idéaux de leur jeunesse : la justice sociale, la rigueur, l’éthique, le courage, le sens du collectif. Dominique Féret

Charles Piaget est une figure emblématique du mouvement ouvrier des années 70. Il est né en 1928 à Besançon. En 1946, il entre chez Lip, fleuron de l’industrie horlogère du Doubs. Progressivement, il s’investit dans la lutte syndicale, face à un patron, Fred Lip à la fois paternaliste et moderniste. La vente de l’entreprise à un trust suisse Ebauches S.A. aboutira au dépôt de bilan en 1973. C’est ainsi que commence ce que l’on a appelé l’Affaire Lip, et son histoire mythique : séquestration non violente des administrateurs provisoires (rapidement libérés) qui permet de découvrir le plan sévère de restructuration prise du trésor de guerre (les ventes de montres qui faciliteront le financement de la lutte) continuation partielle de la production dans un gymnase (l’usine étant « occupée » par les CRS) manifestations géantes de soutien, etc.

Charles Piaget a été, quoiqu’il s’en défende, le leader de la lutte des Lip. Il dit s’être trouvé « engrené » là-dedans malgré lui. Ce n’est pas de la coquetterie, mais bien la réalité singulière de ce qui s’est passé. Comme il aime le rappeler, il n’y a pas eu de réelle autogestion chez Lip, mais seulement autogestion des luttes. Les décisions n’étaient ni prises, ni influencées par les directions fédérales. Elles étaient le résultat de longues discussions et réflexions suscitées aux assemblées générales. Toute une pédagogie héritée de l’Action Catholique Ouvrière (non-violence, respect de l’Autre même si il est un adversaire, refus de la démagogie) et l’inventivité de l’esprit de mai 68 participaient à l’invention d’une nouvelle démocratie.

Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......