LE DIRECT
Dick Annegarn dans un salon de La Maison de la Poésie, à Paris.
Épisode 3 :

Itinérance(s)

28 min
À retrouver dans l'émission

Le Hollandais devenu gascon d’adoption, raconte son attachement au verbe, à la sensualité du français, à l’anglais que parlaient ses parents et surtout à l’arabe, sacré et poétique. Récit d’un chanteur qui a beaucoup "itinéré" à bord d’une péniche sur la Marne, au Maroc ou au Cambodge.

Dick Annegarn dans un salon de La Maison de la Poésie, à Paris.
Dick Annegarn dans un salon de La Maison de la Poésie, à Paris. Crédits : Matthieu Conquet

Par Matthieu Conquet. Réalisation : Vincent Decque. Avec la collaboration de Claire Poinsignon.

Pour Dick Annegarn, les chansons sont des ruptures. Sa carrière en sera pleine. Il raconte comment à 25 ans, totalement épuisé, brisé, il entend un chant coranique, au petit matin dans une voiture… Choc. Le chômage sera une période d'apprentissage, son aventure dans la péniche, une école de la vie. Comment faire des émissions de radio, comme à France Culture, mais sans antenne pour les diffuser, voyager au Cambodge en Thaïlande, créer une ligne de vêtements PPP (Paris-Pnom Penh) qui ne marche pas. Sa colère de n’être plus écouté. Enfin surtout le Maroc et la poésie berbère.

Sa page sur le site du label Tôt ou tard.

Bibliographie

Twist de Dick Annegarn

TwistDick AnnegarnMusique Sauvage, 2016

Intervenants
L'équipe
Coordination
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......