LE DIRECT
Dick Annegarn dans un salon de La Maison de la Poésie, à Paris.
Épisode 4 :

Portrait en chansons

29 min
À retrouver dans l'émission

Le Hollandais devenu gascon d’adoption, raconte son attachement au verbe, à la sensualité du français, à l’anglais que parlaient ses parents et surtout à l’arabe, sacré et poétique. Récit d’un chanteur qui a beaucoup "itinéré" à bord d’une péniche sur la Marne, au Maroc ou au Cambodge.

Dick Annegarn dans un salon de La Maison de la Poésie, à Paris.
Dick Annegarn dans un salon de La Maison de la Poésie, à Paris. Crédits : Matthieu Conquet

Par Matthieu Conquet. Réalisation : Vincent Decque. Avec la collaboration de Claire Poinsignon.

La discographie de Dick Annegarn forme presque une grande phrase : "Adieu Verdure, Sacré Géranium Polymorphe, Plouc, Frères, Citoyen : Approche-toi du Soleil du Soir, De ce spectacle ici sur Terre…"

L’auteur évoque ceux pour qui il a écrit, ses raisons d’écrire, le conservatisme du public et aussi sa colère contre une démagogie du rock business. Un artiste n'a pas à dire la vérité, l’honnêteté est celle de l'individualiste. Il faut assumer sa folie, dès lors pourquoi s'affirmer vertueux ?

Sa page sur le site du label Tôt ou tard.

Bibliographie

Twist de Dick Annegarn

TwistDick AnnegarnMusique Sauvage, 2016

Intervenants
L'équipe
Coordination
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......