LE DIRECT
Françoise Nyssen (2002)
Épisode 1 :

La construction d’une personnalité

30 min
À retrouver dans l'émission

En 1978, Françoise Nyssen rejoignait son père à Arles pour s’occuper à ses côtés de la maison d’édition qu’il venait de créer : Actes sud. Un pari audacieux pour cette Belge, dans un pays où le milieu littéraire est traditionnellement parisien. Sa réussite ne doit pourtant rien au hasard.

Françoise Nyssen (2002)
Françoise Nyssen (2002) Crédits : P. RENAULT - Maxppp

Par Sylvie Tanette. Réalisation : Philippe Baudoin. Attachée de production : Claire Poinsignon.

Dans une autre vie, Françoise Nyssen vivait à Bruxelles, étudiait la biochimie puis l’urbanisme, participait à des actions citoyennes dans sa ville. Après un passage par Paris de quelques mois, elle choisit de s’établir dans le sud de la France, au Paradou puis à Arles. C’était la fin des années soixante-dix, son père Hubert Nyssen, qui venait de mettre un terme à sa carrière de publicitaire, tentait de créer une maison d’édition. Dès le départ, Françoise Nyssen a donc participé à l’aventure. Aujourd’hui, près de quarante ans plus tard, elle est à la tête de ce qu’elle préfère appeler un écosystème plutôt qu’un groupe : les éditions Actes sud.

Avec les années, la maison a su fédérer de talentueux auteurs étrangers, d’Imre Kertesz à Paul Auster, de Nina Berberova à André Brink, et français ou d’expression française, d’Alice Ferney à Michel Tremblay, de Nancy Huston à Kamel Daoud. Elle cumule désormais les prix littéraires, notamment avec les Goncourt décernés à Laurent Gaudé, Jérôme Ferrari, Matias Enard. Actes sud rassemble aussi des collections comme Actes sud Junior, Babel, Papiers, des maisons d’éditions qui continuent d’exister dans son écosystème, comme Jacqueline Chambon ou Rivages, des librairies, une salle de concerts et d’expositions, et depuis peu une école alternative.

Mais que s'est-il passé avant Acte sud pour Françoise Nyssen ? L’éditrice est née en Belgique, et sa première vocation était d’être médecin. Après un bac passé au lycée français de Bruxelles, elle s’est lancée dans des études de biochimie. C’est en participant à la fondation de comités de quartier, lieux d’engagement citoyen conçus pour protéger le centre de Bruxelles des promoteurs, que Françoise Nyssen a décidé d’étudier l’urbanisme.

Actes sud - Le site

Intervenants
L'équipe
Coordination
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......