LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Gaétan Soucy par Catherine Pont-Humbert (2003)

30 min
À retrouver dans l'émission

  • Podcast disponible pendant 24h après diffusion - Réécoute possible jusqu'au lundi suivant Enregistrement de 2003 réalisé par Marie-Ange Garrandeau Romancier, auteur de théâtre, Gaétan Soucy est né à Montréal en 1958, où il enseigne la philosophie. Son entrée sur la scène littéraire québécoise a fait l’effet d’une révolution et son troisième roman La petite fille qui aimait trop les allumettes , paru en 1998, a constitué un événement, celui sans doute qu’attendait la littérature du Québec. A Paris où, pour beaucoup, la découverte de ses romans date de 1999, année où le Québec était l’invité du salon du livre, on a salué la précision d’une écriture raffinée, inventive, au service d’un imaginaire noir très singulier et l’on a vu en lui l’auteur d’une œuvre étrange et envoûtante. L’écriture s’impose très tôt à Gaétan Soucy et les diverses formations qu’il entreprend : sciences, mathématiques, philosophie, ainsi que plusieurs séjours au Japon où il apprend la langue, constituent autant d’étapes sur le chemin de l’écriture. Profondément marqué par un héritage religieux encore très prégnant dans le Québec des années 50, ses romans parodient l’aliénation subie par des générations de québécois mais déploient un vrai sens du mystère. Gaétan Soucy revendique un héritage littéraire large. Nourri de littérature et de philosophie françaises, il n’entretient avec ce que l’on appelle la « littérature québécoise » qu’un lien très lointain. Québécois « hors normes », il reconnaît toutefois, pour la vivre, une certaine difficulté à être spécifiquement québécois. De son premier roman, l’Immaculée conception (1994) à Music Hall, le dernier en date ( 2002), le raffinement du style, la complexité du montage et l’audace de la langue ne se sont pas démentis. La lecture de Gaétan Soucy suscite des étonnements, des ravissements liés à un imaginaire noir toujours proche de la tragédie.
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......