LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Actor Gerard Depardieu at the briefing held ahead of the premiere of "La Musica Deuxieme" at the Moscow State Estrada Theater,  10/07/2015
Épisode 5 :

Les miens

28 min
À retrouver dans l'émission

C’était à la fin de l’automne, Gérard Depardieu avait accepté de consacrer près de trois heures de son temps, chez lui, pour se raconter. Dans cet ultime entretien, l'acteur nous dévoile les aspects les plus intimes de sa vie.

Actor Gerard Depardieu at the briefing held ahead of the premiere of "La Musica Deuxieme" at the Moscow State Estrada Theater,  10/07/2015
Actor Gerard Depardieu at the briefing held ahead of the premiere of "La Musica Deuxieme" at the Moscow State Estrada Theater, 10/07/2015 Crédits : Ramil Sitdikov/RIA Novosti - AFP

Dans cet épisode, Gérard Depardieu nous parle de littérature - de Marguerite Duras, Jérôme Ferrari, Marcel Aimé -, et du langage :

Je ne suis pas un acharné de Céline [...] car j'ai l'impression de connaître cette voix par cœur. C'est les mots auxquels j'ai échappé. Ce qu'on appelle la gouaille, moi j'appellerais ça une certaine haine. Et ça, c'est ce que j'ai enlevé de mon vocabulaire. Je n'arrive pas à lire bien Céline.

Il raconte ses amis du monde du cinéma - Bertrand Blier, Michel Simon, Patrick Dewaere... Mais aussi son fils Guillaume, et la blessure de sa disparition. L'acteur se confie également sur la place des femmes dans sa vie :

Sans l'esprit d'une femme, sans l'écoute d'une femme, j'aurais de moins beaux mots. Ce sont les femmes qui nous inspirent les jolis mots, qui nous donnent un peu de ce qu'on peut appeler de la douceur, qui arrondissent nos angles... Et qui aident énormément à l'amour, qui donnent la vie. Et quelqu'un qui donne la vie, c'est quelqu'un d'intéressant.

Comme dans tous les autres entretiens, Gérard Depardieu nous livre surtout sa vision désabusée de la société moderne : 

La société ne nous donne plus le temps de rien. Elle ne nous laisse que le temps de faire des enfants, et à peine de les élever. 

Par Jean-Michel Djian. Réalisation : Anne-Pascale Desvignes. Prise de son : Patrice Klein. Avec la collaboration de Claire Poinsignon.

Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......