LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Jacques Nichet
Épisode 1 :

Jacques Nichet : l'enfance de l'art

28 min
À retrouver dans l'émission

Premier volet de la série "A voie nue", consacrée à Jacques Nichet. Né à Albi en 1942, Jacques Nichet était auteur et metteur en scène. Il a dirigé le Théâtre National de Toulouse pendant près de 10 ans, de 1998 à 2007. Il se confie sur son enfance et sa passion précoce pour le théâtre.

Le metteur en scène Jacques Nichet
Le metteur en scène Jacques Nichet Crédits : PHOTOPQR/LA DEPECHE DU MIDI - Maxppp

Né à Albi en 1942, Jacques Nichet est auteur et metteur en scène. Il a dirigé le Théâtre National de Toulouse pendant près de 10 ans, de 1998 à 2007. Il quitte la direction du Théâtre National de Toulouse Midi-Pyrénées avec un spectacle au titre significatif : Le commencement du bonheur. Directeur d’une institution, auteur, metteur en scène et réalisateur de cinéma, il écrit : 

À 65 ans, j’ai senti qu’il fallait boucler un cycle, j’ai décidé de me surprendre moi-même en forçant le destin. Jacques Nichet 

À Montpellier comme à Toulouse, Jacques Nichet développe sa conception d’un répertoire théâtral porté par une littérature de haut niveau en faisant se confronter les œuvres contemporaines aux classiques.

Le théâtre a toujours fait rêver Jacques Nichet. Etudiant à l'école normale supérieure de la rue d'Ulm dans les années 1960, ce brillant élève décide de se lancer dans le théâtre, une passion qui l'anime depuis toujours.  À l'âge de 4 ans déjà, il s'amusait à monter des petites pièces, dans le manoir de sa grand mère, dans le Tarn : 

Il y avait une grande armoire, qui renfermait des déguisements de fête. On s'amusait à ouvrir l'armoire et à faire du théâtre. C'était un jeu, et je crois que la notion de jeu est essentiel ! Jacques Nichet 

Je crois que j'ai toujours été animé par la surprise. L'art est un voyage, le théâtre est un voyage. On part à l'aventure, et on ne sait pas très bien où on va arriver. Jacques Nichet 

En 1956, son père l'envoie étudier à Paris, au lycée Louis le Grand, il se sent alors déraciné de sa ville de Montpellier : 

J'étais perdu dans un grand lycée, écrasé par ce qu'il passait. Je me sentais exilé, et je crois que c'est pour ça que je me suis lancé dans le théâtre. Les acteurs sont des exilés. Jacques Nichet 

Parisien d'adoption, Jacques Nichet assiste alors au début de Patrice Chéreau au lycée Louis le Grand, et beaucoup d'autres comédiens :

Mon père était médecin, il ne connaissait rien au théâtre, mais il appréciait les arts. Lorsque j'étais étudiant à Paris, il m'emmenait au théâtre, pour son plaisir. Je venais de ma province, je n'y connaissais rien. Jacques Nichet 

Une fois je suis entré dans une salle de patronage, j'ai été frappé par la lumière qui était celle d'un aquarium, d'une ménagerie de verre. Le cadre de scène nous plongeait dans un aquarium... ça m'a subjugué ! C'est la lumière qui m'a attiré.  Jacques Nichet 

À l'ENS, il découvre une communauté d'étudiants passionnés par le théâtre. Il fonde une troupe universitaire, le "Théâtre de l'Aquarium" - en hommage à son premier choc esthétique au théâtre - qu'il dirige jusqu'en 1968 : 

Pour moi, le théâtre est un ensemble. Jacques Nichet 

À la fin des années 1960, il monte une traduction inédite des Grenouilles, une pièce d'Aristophane, avec sa troupe de normaliens : 

Nous avons proposé une nouvelle traduction, et cela a surpris tout le monde, en particulier les hellénistes. Cela a tellement plu au directeur de l'ENS de l'époque, qu'il a mis "Les Grenouilles" au programme de l'agrégation de lettres classiques l'année suivante. Jacques Nichet 

Jacques Nichet dans les studios de Radio France
Jacques Nichet dans les studios de Radio France Crédits : E. Bester - Radio France

Par Lucien Attoun. Avec la collaboration de Claire Poinsignon. Réalisation : Anne-Pascale Desvignes. Prise de son : Laurent Macchietti.

Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......