LE DIRECT
Fanny Ardant
Épisode 5 :

La place de la musique

31 min
À retrouver dans l'émission

« Vitalité, vaillance, enthousiasme, humour, intensité mais aussi, sur l’autre plateau de la balance : le goût du secret, un côté farouche, un soupçon de sauvagerie et, par-dessus tout, quelque-chose de vibrant. » François Truffaut au sujet de Fanny Ardant (1981).

Par Philippe Bresson. Réalisation : Rafik Zenine. Prise de son : Martin Guénard.

A Noël, chaque année, Fanny Ardant jeune fille recevait un livre et un opéra. La place de la musique – qu'elle définit comme son ange gardien – dans sa vie : sa passion pour la musique classique, mais aussi la mélancolie des chansons tristes, qui, quand un voile noir recouvre l'esprit, « aident à formuler son chagrin ». Enfin, la place de la femme et de l'actrice dans une société toujours plus frileuse et « moutonneuse », dixit la comédienne, une époque qui, pour reprendre les mots de Yukio Mishima, « n'entend plus la musique... ».

Intervenants
L'équipe
Coordination
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......