LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Norman Manea (3/5)

28 min
À retrouver dans l'émission

Par Colette Fellous. Réalisation : Vincent Decque. Avec la collaboration de Claire Poinsignon.

3) Berlin, l'exercice de la pensée de l'ailleurs

C'est donc à l'âge de cinquante ans que Norman Manea quitte la Roumanie, laissant dans son pays toute sa vie, tout son passé, n'emportant avec lui que sa langue, son principal trésor. Il s'installe alors à Berlin-Ouest et connaît les premiers arrachements de l'exil. Il évoque également l'expérience de deux poètes, Paul Celan et Benjamin Fondane, tous deux exilés à Paris. Leur histoire et leur âge sont différents, mais leur rapport à l'exil est le même. L'un mettra fin à ses jours, l'autre mourra dans les camps. Norman Manea leur rend hommage et retrouve chez chacun d'eux quelque chose de son lien à la langue. On peut écrire en allemand, disait Celan, même si l'allemand a été la langue des nazis et même si l'écrivain est juif.

Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......