LE DIRECT
Paul Vecchiali au festival de Cannes  2016
Épisode 3 :

Les premiers grands films

29 min
À retrouver dans l'émission

Auteur, scénariste, réalisateur, monteur, producteur, acteur, rien de moins ! A quatre-vingt-six ans, Paul Vecchiali est un homme solaire dont les films sont d'étranges objets traversés par la violence, la musique, la vieillesse, et toujours de grands amoureux.

Paul Vecchiali au festival de Cannes  2016
Paul Vecchiali au festival de Cannes 2016 Crédits : Georges Biard

Par Lucile Commeaux. Réalisation : Anne-pascale Desvignes. Attachée de production : Claire Poinsignon.

Paul Vecchiali a réalisé depuis le début des années soixante des dizaines de films pour le cinéma et la télévision, certains connus comme Femmes Femmes qui est un film culte pour beaucoup, ou Rosa la Rose fille publique. D'autres moins connus, L'Etrangleur, Change pas de main, méritent qu'on les revoie. A quatre-vingt six ans il continue sa route singulière dans le paysage du cinéma français, il aime toujours autant Danielle Darrieux, les actrices, sa mère, la Méditerranée, la littérature. Il n'aime pas le système poussiéreux du cinéma français, le politiquement correct, la critique, il regrette certaines trahisons, mais sans amertume.

Dans ce troisième épisode, Paul Vecchiali raconte deux films qu'il a réalisés dans les années soixante-dix : L'Etrangleur avec Jacques Perrin, et surtout Femmes Femmes, son chef-d'oeuvre, un tournage de rêve, qui lui a valu une rencontre singulière avec Pasolini.

Intervenants
L'équipe
Coordination
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......