LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Pierre Cartier (1/5)

27 min
À retrouver dans l'émission

Pierre Cartier
Pierre Cartier
Pierre Cartier Catherine Paoletti© Par Catherine Paoletti; réalisation Clotilde Pivin. Avec la collaboration de Claire Poinsignon. Mathématicien, **Pierre Cartier** a partagé les grandes aventures mathématiques du vingtième siècle dont il a été le témoin privilégié et l’acteur. Son esprit d’ouverture aux autres disciplines : la physique, la philosophie, les beaux-arts, la musique, et une curiosité insatiable, lui valent d’être comparé à un homme de la Renaissance, tandis que sa culture encyclopédique fait de lui un homme des Lumières, doué d’un sens farouche de la liberté. Il est âgé de huit ans quand l’invasion allemande laisse derrière elle un champ de ruines, un événement qui l’aura marqué durablement, d’abord, par la prise de conscience de la nécessité de prendre les bonnes décisions dans les contextes difficiles. Son esprit critique exacerbé et son anticonformisme l’empêchent d’appartenir à un Parti. « Mathématicien sans frontières », Pierre Cartier traverse néanmoins le siècle sous le sceau de l’engagement : contre le colonialisme, en Algérie et au Vietnam, contre le système soviétique et toutes les tyrannies, enfin, pour la reconstruction de l’Europe. Des luttes qu’il conduira souvent aux côtés de ses maîtres : Henri Cartan, ardent défenseur des droits de l’homme et de l’Europe, et Laurent Schwartz, tous deux aussi engagés et influents dans leur discipline que dans la société civile. Du *Comité Audin* pendant la guerre d’Algérie au *Comité des mathématiciens* qui mobilisera la communauté internationale en faveur de la libération de Leonid Pliouchtch ou de José Luís Massera, victime de la junte militaire uruguayenne, sans oublier la défense de Sakharov ou des signataires de la Charte 77.Pierre Cartier est reconnu pour ses travaux mathématiques sur les « groupes formels », sa théorie des groupes formels commutatifs et des courbes typiques (dans la tradition de Jean Dieudonné), ainsi que pour ses travaux sur les groupes quantiques, les fonctions symétriques en combinatoire, et les algèbres de Hopf (un opérateur et un diviseur portent son nom, sans oublier le « tapis de Cartier »). Il aura été l’un des cerveaux tournant de Bourbaki pendant près de trente ans. À ce titre, il a contribué au gigantesque édifice des *Éléments de mathématiques* ,en tant qu’auteur de deux cent pages de textes originaux, tout en participant à l’édition de presque un millier de pages du corpus. **1. L’enfance de l’art**
Intervenants
  • Mathématicien, directeur de recherche émérite au CNRS, membre associé de l'université Paris Diderot, chercheur à l'Institut des hautes études scientifiques (IHES)
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......