LE DIRECT

Pierre Jourde

30 min
À retrouver dans l'émission

Pierre Jourde
Pierre Jourde
Pierre Jourde © pierrejourde.fr Par Catherine Pont-Humbert, réalisation Anne-Pascale Desvignes. Romancier, essayiste, critique littéraire, enseignant, animateur de blog, **Pierre Jourde** est né en 1955 à Créteil dans la banlieue de Paris, dans une famille originaire du Cantal. Ses romans sont fortement ancrés dans les paysages d’Auvergne dont la beauté austère le fascine. Son regard et son esthétique se sont forgés là. Entre l’âpreté des pierres noires d’Auvergne, la sauvagerie d’une beauté qui ne cherche pas à séduire et la violence qui explose partout dans ses textes, sans doute peut-on voir un lien. En effet, de *Pays perdu* à *Paradis noirs* , sans oublier *Festins secrets* ou *La Cantatrice avariée* , pas un des romans de Pierre Jourde n’échappe à la violence et à la cruauté. La violence est une question qui lui est très personnelle et le thème du mal hante ses textes. Amoureux de la littérature, excédé par la fâcheuse habitude qui consiste à parler « autour » des textes et non pas « des » textes, il écrit en 2002, *La littérature sans estomac* - essai pamphlétaire dont le titre renvoie au texte de Julien Gracq, *La littérature à l’estomac* paru en 1949 - qui stigmatise un débat littéraire faussé par les amalgames et qui le propulse sur le devant de la scène littéraire. Dans les romans, les essais, les textes critiques de Pierre Jourde, la question du rapport de la littérature au réel revient sans cesse. Parce que le réel est difficile, nous ne cessons de nous raconter des histoires, de nous illusionner. Le roman raconte l’histoire des difficultés de notre rencontre avec le réel. Avec Pierre Jourde, nous sommes bien dans cette littérature porteuse d’histoires qui ont la capacité de modifier l’apparence des choses, de dévoiler d’autres vies derrière les apparences.
L'équipe
Production
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......