LE DIRECT

Teresa Cremisi, le commerce et l'esprit (1/5)

28 min
À retrouver dans l'émission

Teresa Cremisi à la remise du Prix Landerneau Polar 2015
Teresa Cremisi à la remise du Prix Landerneau Polar 2015

Par Virginie Bloch-Lainé. réalisation : Olivier Guérin. Attachée de production : Claire Poinsignon.

En mai 2015, Teresa Cremisi , née en 1945 à Alexandrie, annonce qu’elle quitte la direction de Flammarion qu’elle occupe depuis dix ans. Elle était auparavant numéro 2 des éditions Gallimard pendant seize ans. Fille de deux parents aisés et bohèmes, elle quitte l’Egypte en 1956, contrainte et forcée. Dans ces cinq entretiens, la femme d’affaires et l’intellectuelle qu’elle est parle de son départ du pays natal, de ses débuts dans la vie professionnelle et de sa façon de diriger 650 salariés. Elle se reconnaît un don, utile pour son métier, celui de sentir très sûrement l’air du temps.

1) La vie de bohême à Alexandrie

  • Fille unique, joyeuse, de naturel insolent -

Teresa Cremisi est la fille de deux parents aisés et bohèmes - mère sculptrice, père entrepreneur. Elle a une enfance de fille unique joyeuse, de naturel insolent. L’école, elle la suit de loin, les parents ne lui accordant pas beaucoup d’importance. Elle aime la mer et les récits marins. Elle quitte avec eux l’Egypte en 1956, contrainte et forcée par la nationalisation du Canal de Suez. Ils laissent tout ce qu’ils possèdent en Egypte, s’installent à Milan.

Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......