LE DIRECT

Yves Boisset ou le prix du danger (1/5)

28 min
À retrouver dans l'émission

Pour s'être souvent frotté aux faits de société contemporains les plus brûlants, Yves Boisset s'est vu un temps surnommer "L'homme le plus censuré de France" ! Portrait d'un cinéaste humaniste et frondeur, populaire et engagé.

Yves Boisset
Yves Boisset Crédits : Radio France

Par Ilan Malka. Réalisation : Anna-Pascale Desvignes. Attachée de production : Claire Poinsignon.

Né en 1939 à Paris, Yves Boisset fait partie de cette tradition de cinéastes français qui n'ont pas peur de se frotter à ce qui pique. Les pages les plus sombres de l'histoire de France ont été abordés par le biais de sa caméra. Premier cinéaste à avoir fait un film sur la guerre d'Algérie avec RAS en 1973, il a également traité l'affaire Ben Barka dans L'attentat , ou l'assassinat du juge Renaud dans Le juge Fayard dit le Shérif . Souvent ciblé par la censure ou objet d'intimidations diverses, il ne renonce pas à aborder aujourd'hui encore les sujets qui dérangent.

Depuis les années 90 sa carrière se poursuit à la télévision, pour laquelle il a réalisé des films traitant notamment de l'affaire Dreyfus, de l'affaire Seznec ou encore des mystères sanglants de l'Ordre du Temple Solaire. Voici son parcours en 5 épisodes.

1) Premières émotions politiques et artistiques

L'équipe
Production
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......