LE DIRECT

Fictions Poésie - page 9


Les fictions de France Culture façon poésie, et même poésies.

Mina Loy - solitude avant-garde (3/4) : Avez-vous vu Mina ?
3 min
Mina Loy - solitude avant-garde (3/4) : Avez-vous vu Mina ?
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 24/01/2018

Au registre des images Mina l’emporte sur Mirna, starlette aux lèvres Betty Boop ? Mais avez vu Mina Loy, la ténébreuse l’égérie.

Mina Loy - solitude avant-garde (2/4) : Une onde sensitive cérébrale
3 min
Mina Loy - solitude avant-garde (2/4) : Une onde sensitive cérébrale
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 23/01/2018

L’activité poétique est composée de long silences chez Mina Loy. Et les textes concédés à la postérité se comptent sur les doigts certaines années. Cependant...

Mina Loy - solitude avant-garde (1/4) : Il n’est ni vie ni mort
3 min
Mina Loy - solitude avant-garde (1/4) : Il n’est ni vie ni mort
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 22/01/2018

Après son « Manifeste féministe & écrits modernistes » Olivier Apert a regroupé et traduit les poésies complètes de Mina Loy.

« Vocaluscrit » un portrait des lectures - Patrick Beurard-Valdoye (4/4) : Maitre et serviteur
3 min
« Vocaluscrit » un portrait des lectures - Patrick Beurard-Valdoye (4/4) : Maitre et serviteur
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 18/01/2018

En poussant toujours plus ces portraits de lecteurs attablés à la parole Patrick Beurard-Valdoye, nous convie à son écriture antérieure, ce " cycle des...

« Vocaluscrit » un portrait des lectures - Patrick Beurard-Valdoye (3/4) : Bêtisier du Poète
3 min
« Vocaluscrit » un portrait des lectures - Patrick Beurard-Valdoye (3/4) : Bêtisier du Poète
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 17/01/2018

Dans le chapitre « le métier de poète / séances », Patrick Beurard-Valdoye retrace avec humour les péripéties du lecteur en tournée.

« Vocaluscrit » un portrait des lectures - Patrick Beurard-Valdoye (2/4) : La voix de son poète
3 min
« Vocaluscrit » un portrait des lectures - Patrick Beurard-Valdoye (2/4) : La voix de son poète
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 16/01/2018

Trois femmes, trois instants saisis avec minutie dans un même devoir obstiné par Patrick Beurard Valdoye, croqueur de lectures publiques, minutes sublimes.

« Vocaluscrit » un portrait des lectures - Patrick Beurard-Valdoye (1/4) : A table avec Dupin
3 min
« Vocaluscrit » un portrait des lectures - Patrick Beurard-Valdoye (1/4) : A table avec Dupin
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 15/01/2018

Reçu au courrier, ce Vocaluscrit s’impose pour son originalité et sa délicieuse fabrique à styles, d’écritures toutes différenciées.

image par défaut
3 min
image par défaut
3 min
image par défaut
3 min
image par défaut
3 min
Revues encore… Anise Koltz par Gérard Noiret (4/4) : 2018 Dieu mixe de l’huile
3 min
Revues encore… Anise Koltz par Gérard Noiret (4/4) : 2018 Dieu mixe de l’huile
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 04/01/2018

Un poème de Louis Aragon « Poésie pour tout oublier » sauf Jack Ralite à qui nous adressons un souvenir ému en cette année nouvelle..

Revues encore… Anise Koltz par Gérard Noiret (3/4) : Divine Dix-huit
3 min
Revues encore… Anise Koltz par Gérard Noiret (3/4) : Divine Dix-huit
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 03/01/2018

Impressionnant ces belles pensées que la poésie délivre sur elle-même, harassant quelquefois... Habiter poétiquement le monde peut-être, mais pas à toute...

Revues encore… Anise Koltz par Gérard Noiret (2/4) : Deux mille dix huitres
3 min
Revues encore… Anise Koltz par Gérard Noiret (2/4) : Deux mille dix huitres
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 02/01/2018

En cette année toute fraiche, nos premières pensées vont au lieux d’expression singuliers, théâtres inimaginables et pourtant bien vrais : celui des Ardoises...

Revues encore… Anise Koltz par Gérard Noiret (1/4) : Dix-huit que je l’aime
3 min
Revues encore… Anise Koltz par Gérard Noiret (1/4) : Dix-huit que je l’aime
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 01/01/2018

La poésie remet-elle les idées en place ? Petit lundi grande année, c’est avec une poétesse immense que nous l’ouvrons.

Ecouter le direct
Le direct