LE DIRECT
20 000 mots pour la ville

20 000 mots pour la ville


Flammarion

Description

Pourquoi un Président-pharaon a-t-il pu par sa seule volonté changer le visage de Paris, tandis qu'échouait la politique de la ville? Problème d'argent, dira-t-on. Problème politique, répond Paul Chemetov. La ville est aujourd'hui un enjeu de pouvoir. Il est temps d'en faire un lieu de démocratie. Ce pamphlet, premier Manifeste du parti urbain , part d'un constat : la France est urbaine. La ville devrait donc être la question centrale de sa politique intérieure. Accepter l'identité de la banlieue, en accueillir l'hétéroclite, comprendre en quoi elle dessine notre futur, sans renoncer à l'unité citoyenne, à l'espace public : Paul Chemetov nous propose ici de devenir un peu plus urbains, un peu plus humains. La réussite de ce projet dépendra de ce que tous, architectes et citoyens, nous déciderons d'investir dans le bien commun. - 4ème de couverture -

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.