LE DIRECT
Adieu m'a dit la mouette, ou la complainte de l'Erika

Adieu m'a dit la mouette, ou la complainte de l'Erika


Editions du Petit Pavé, 2001

Description

"Mouette du grand large, j'espérais moi aussi connaître le nouveau millénaire. Les hommes en ont décidé autrement.Ce matin-là, j'avais envie de me reposer en me laissant aller au gré des vagues. Majestueuse, je planai au-dessus de l'eau puis me posai. Mais quelle est cette eau noire ? Sur quoi me suis-je posée ?J'ai essayé de reprendre mon vol mais, alourdie par cette masse visqueuse, je n'ai pas pu. Après de nombreux essais, épuisée, j'ai dû me résigner. Mes ailes n'obéissaient plus, mes pattes étaient engluées, l'odeur me brûlait.J'ai fermé les yeux. C'est dur, vous savez, de mourir comme ça. J'aurais tellement voulu continuer à voler dans le ciel, planer, vous faire rêver.J'étais née l'année dernière.Erika, elle, avait l'âge de mourir. Mais vous l'avez dopée pour qu'elle rapporte encore. Alors son cœur s'est arrêté, son corps s'est cassé, elle s'est vidée de ses entrailles.Erika est morte.Moi ce sera bientôt. Depuis Noël, je n'ai pas mangé car je ne peux plus pêcher. La prochaine vague me sera sans doute fatale. Ma mort servira-t-elle à quelque chose ? ..Adieu humanité. J'ai vécu dans l'immensité.Je meurs mazoutée ."Poème issu de ce recueil de poésie

À venir dansDans    secondess

Full ScreenCreated with Sketch.Close