LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Alice au pays des merveilles

Alice au pays des merveilles


Soleil, 2010
Description

Au 19ème siècle, le voyage en Orient (au sens très large du mot) était pour les artistes, peintres et écrivains, un passage presque obligé, comme un rite initiatique. Les Carnets d’ Eugène Delacroix ou le récit de Flaubert en sont des exemples parlants. Peut-être y a-t-il pour les illustrateurs et les cinéastes d’aujourd’hui un autre rite de passage : illustrer, mettre en images le chef d’œuvre de Lewis Carroll, Alice au pays des Merveilles, publié en 1865. Cette œuvre majeure et étonnante ouvre grande la porte à l’imagination, avec ses lieux et sa galerie de personnages insolites, ses cartes à jouer vivantes et vindicatives, le nonsense qui imprègne le récit et puis, bien sûr, Alice qui agit à l’encontre des conventions sociales de son époque empesée. Rébecca Dautremer, illustratrice talentueuse et reconnue, s’y est donc plongée à son tour pour nous donner sa version du conte de L. Carroll. Elle met en pages une Alice brune, comme la véritable petite fille dont l’écrivain anglais s’est inspiré pour créer son personnage. Les images de R. Dautremer, toutes petites ou pleine page, en noir et blanc ou en couleurs, sont magnifiques et invitent les lecteurs, petits ou grands, à se plonger immédiatement dans l’univers de cette Alice très contemporaine. Elles nous montrent une Alice minuscule, une Alice démesurée sur le point de faire éclater la maison ou elle est entrée, une Alice décidée et audacieuse qui ne s’en laisse pas compter, et tous les personnages qui gravitent autour d’lle. Les illustrations fourmillent de détails d’une infinie précision, le lecteur peut ainsi flâner à sa guise dans les grandes images ou dans les crayonnés qui laissent à l’histoire le temps de se fixer. Enfin, le livre édité par Gautier-Languereau, est un très bel et grand objet, soigné dans la mise en page, la typographie et la qualité du papier ivoire que l’on se prend à caresser pour en éprouver la texture. Le texte de Lewis Carroll est publié dans sa version intégrale. Voici l’un de ces ouvrages s’adressant à tous, que l’on garde longtemps en soi et dans sa bibliothèque.Catherine Gentile

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......