LE DIRECT
Bestiaires du Moyen Âge

Bestiaires du Moyen Âge


Seuil, 2011

Description

Le cerf vit mille ans. Le sanglier porte ses cornes dans sa bouche. Les papillons sont des fleurs qui volent. L’écureuil est un animal diabolique, paresseux, lubrique, avaricieux. La zoologie médiévale n’est pas la zoologie moderne. Plusieurs notions qui nous sont aujourd’hui familières, sont alors inconnues.

Le Moyen Âge est très bavard sur l’animal. A cet égard les bestiaires enluminés, nés pendant le haut Moyen Âge mais dont la vogue atteint son apogée aux XIIe et XIIIe siècles, sont les témoignages les plus riches.

L’ouvrage s’ouvre sur une introduction générale, pour ensuite s'intéresser à la composition des bestiaires médiévaux et engager une étude thématique des espèces où sont décrites leurs propriétés physiques et morales, leur dimension symbolique et religieuse, mettant en lumière différentes histoires, croyances ou anecdotes les concernant.

Chaque animal est accompagné d’une ou plusieurs miniatures, l’ensemble constituant une iconographie abondante, originale et particulièrement séduisante pour notre œil moderne. (Seuil)

Les dernières publications

Les fourberies de Renard : un malentendu ?
59 min
Concordance des temps
LE 23/12/2017

Si le chat est cauteleux, le renard est fourbe. Là-dessus s’accordent tous les bestiaires, toutes les encyclopédies, toutes les fables, tous les proverbes....

L'homme et le corbeau, une étrange proximité
59 min
Concordance des temps
LE 23/07/2016

L'intelligence du corbeau a peut-être suscité l’ambivalence de sa réputation, entre génie et noirceur, celle des auteurs de lettres anonymes, entre bienveillance...

L'homme et le corbeau, une étrange proximité
59 min
Concordance des temps
LE 26/09/2015

L'intelligence du corbeau a peut-être suscité l’ambivalence de sa réputation, entre génie et noirceur, celle des auteurs de lettres anonymes, entre bienveillance...

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.