LE DIRECT
Blaise Cendrars

Blaise Cendrars


F.Bourin-Julliard, 1993

Description

L'homme disparaît sous la légende : poète de grand chemin. Le rail, le rhum et les rafiots. Hollywood, la pègre, les Années folles. La forêt vierge.

Cendrars. Le reporter lyrique. L'amiral à l'encre bleue, passager clandestin des lettres, tout barbouillé d'outremer et d'indigo. Le baroudeur en nage qui troqua les odes au rossignol contre un hymne à l'aéroplane. L'ami des peintres : Léger, Delaunay, Chagall, Modigliani, Soutine. Le poète qui détecta le génie du siècle : l'électricité, le jazz, la pub, le shrapnel, le cinématographe.

Je vous invite à rencontrer un autre Cendrars : violent, solitaire, mystique, désenchanté et pourtant amoureux de la vie. Des voyages, quels voyages ? A-t-il jamais cru lui-même à son personnage d'aventurier mirobolant ?

Cendrars a transformé les circonstances de sa vie réelle en trajectoire idéale, en destinée. Il a beaucoup vécu, beaucoup rêvé, beaucoup menti. Reproche-t-on à Picasso ou à Braque d'avoir menti sur la forme d'une guitare ?

On croit connaître Cendrars. Mais qui était Blaise sous son panama de bourlingueur des Tropiques.

F. F.

La dernière publication

Blaise Cendrars au cœur des rencontres de Chaminadour
29 min
La Grande table (1ère partie)
LE 15/09/2016

À l'occasion des Rencontres de Chaminadour qui se tiennent à Guéret du 15 au 18 septembre 2016 et qui reviennent sur l'œuvre de Blaise Cendrars, La Grande...

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.