LE DIRECT
Carnets 1978

Carnets 1978


Gallimard / Folio, 1992

Description

Ce journal va du 3 janvier au 2 septembre 1978. Albert Cohen a quatre-vingt-trois ans. Sa fin, dont il sent l'imminence, l'oblige soudain à ramasser par fragments incantatoires ses méditations obsessionnelles : l'enfant Albert Cohen fou d'amour pour sa mère, le lycéen de Marseille fou d'amitié pour son condisciple Marcel Pagnol, le jeune homme fou des femmes qu'il nomme ses « merveilles », enfin le vieil homme fou du peuple d'Israël et d'un Dieu auquel il aspire à croire mais qui refuse sa délirante prière. Dans cet ensemble d'invocations quasi rythmées où la violence, la cruauté, la tendresse le disputent à l'humour, Albert Cohen s'abandonne à la hantise d'une mort dont le thème, depuis ses débuts en littérature, double toujours d'obscurité ses oeuvres les plus radieuses. - présentation de l'éditeur.

La dernière publication

Albert Cohen (4/4) : Albert Cohen et l'autobiographie
58 min
SÉRIEAlbert Cohen
La Compagnie des auteurs
LE 01/11/2018

Nous refermons le livre de Cohen par une analyse de ses récits autobiographiques : "Le Livre de ma mère" (1954), "ô vous frères humains" (1972), et les...

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.