LE DIRECT
Chez Marcel Lapierre

Chez Marcel Lapierre


La Table ronde, 2013

Description

Établi à Villié-Morgon, dans le Beaujolais, Marcel Lapierre (1950-2010) était l'un des principaux inspirateurs des vignerons français qui ont tourné le dos aux vins gonflés et standardisés pour produire des vins goûteux et naturels. Alors que les vins «nouvelle vague» s'imposaient chez les cavistes et jusque sur les tables des restaurants étoilés, Sébastien Lapaque lui a rendu visite, retraçant avec lui une étonnante aventure, avec pour objectif revendiqué de lutter contre ceux qui s'acharnent à «effacer la mémoire du goût».

En rendant visite à Marcel Lapierre à Villié-Morgon, Sébastien Lapaque s’est attaché à éclairer la démarche de l’un des principaux inspirateurs des vignerons français qui ont tourné le dos aux vins gonflés et standardisés pour produire des vins goûteux et naturels. Au moment où leurs vins "nouvelle vague" s’imposaient chez les cavistes, dans les bistrots et jusqu’à la table des restaurants toilés, le vigneron et l’écrivain ont retracé ensemble une étonnante aventure qui a commencé à la fin des années 1970. Plusieurs rencontres décisives et une compréhension nouvelle de l’hygiène et de la microbiologie du vin ont poussé Marcel Lapierre à reprendre le travail de la terre et à laisser de côté les insecticides, les pesticides et les engrais de synthèse pour rentrer en cave un raisin plein d’énergie vitale qu’il s’est employé année après année à vinifier sans cosmétiques œnologiques. Avec un objectif revendiqué : lutter contre ceux qui s’acharnent à "effacer la mémoire du goût".

À venir dansDans    secondess