LE DIRECT

Eloge de la faiblesse


Marabout, 2011

Description

Éloge de la faiblesse retrace un itinéraire intérieur, une sorte de conversion à la philosophie. L’auteur, handicapé de naissance, imagine recevoir la visite de Socrate en personne. Dès lors, s’ensuit un échange où de proche en proche émergent des outils pour apprendre à progresser dans la joie, garder le cap au cœur des tourments et ne pas se laisser déterminer par le regard de l’autre. La philosophie est ici un art de vivre, un moyen d’abandonner les préjugés pour partir à la découverte de soi et bâtir sa singularité. Peu à peu, une conversion s’opère, le faible, la vulnérabilité, l’épreuve peuvent devenir des lieux fertiles de liberté et de joie.
(Présentation de l'éditeur)

Les dernières publications sur Alexandre Jollien

Profession philosophe (11/37) : Alexandre Jollien, amoureux de la sagesse
59 min
Les Chemins de la philosophie
LE 23/08/2019

Portrait d’Alexandre Jollien rentré en philosophie comme on rentrerait dans les ordres, pour répondre à cette question : comment trouver la joie avec ce...

Quelles nouvelles du vivant ? (2/5) : Le plaisir vient toujours avant la peine
44 min
Matières à penser
LE 16/07/2019

Le vivant, ce ne sont pas seulement les faits, nos corps, la biologie. Ce sont aussi, peut-être d’abord, des expériences, subjectives, vitales, parfois...

Quelles nouvelles du vivant ? (2/5) : Le plaisir vient toujours avant la peine
45 min
Matières à penser
LE 22/01/2019

Le vivant, ce ne sont pas seulement les faits, nos corps, la biologie. Ce sont aussi, peut-être d’abord, des expériences, subjectives, vitales, parfois...

Profession philosophe (11/42) : Alexandre Jollien, amoureux de la sagesse
58 min
Les Chemins de la philosophie
LE 16/11/2018

Portrait d’Alexandre Jollien rentré en philosophie comme on rentrerait dans les ordres, pour répondre à cette question : comment trouver la joie avec ce...

image par défaut
54 min
Les Racines du ciel
LE 14/02/2016

Existe-t-il une expérience plus désirable que celle de la joie ? Plus intense et plus profonde que le plaisir, plus concrète que le bonheur, la joie est...

image par défaut
53 min
image par défaut
45 min
image par défaut
1h
Quelles nouvelles du vivant ? (2/5) : Le plaisir vient toujours avant la peine
43 min
Matières à penser
LE 07/04/2020

Le vivant, ce ne sont pas seulement les faits, nos corps, la biologie. Ce sont aussi, peut-être d’abord, des expériences, subjectives, vitales, parfois...

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.