LE DIRECT
En place publique : Jean de Gascogne, crieur au XVe siècle

En place publique : Jean de Gascogne, crieur au XVe siècle


Stock, 2013

Description

Les crieurs publics semblent aujourd'hui faire partie du folklore. Ils évoquent le bon temps des communautés de proximité, au point que, non sans nostalgie, la fonction renaît ici et là. Au Moyen Âge, les crieurs avaient en revanche un rôle crucial. Chargés de porter la parole des autorités, le roi, le seigneur ou la ville, ces hommes du «petit peuple» parcouraient les routes, les rues et les places pour annoncer et lire à haute voix les ordres et les règlements.

Plutôt que d'envisager ces crieurs publics comme de simples agents administratifs, ce livre défend une thèse : ils sont des acteurs-clés de la politique médiévale. Et la proclamation en place publique, un moment central du gouvernement médiéval. C'est à travers la figure d'un de ces crieurs, Jean de Gascogne, valet de la ville de Laon dans le second XVe siècle, que chemine la démonstration. Le défi porte ainsi sur la capacité de l'historien à restituer, au plus près, les pratiques et les expériences de ces gens de peu pour comprendre la possibilité de déploiement d'un véritable espace public, qui laisse place à la critique.

Chemin faisant, En place publique donne à voir les expériences possibles de vie des humbles au Moyen Âge, de ceux qui laissent si peu de traces. Jusqu'où peut-on aller pour retrouver les voix du peuple ?

  • 4ème de couverture -

Les dernières publications

Crieurs de vin, crieurs de mort... et autres rites funéraires en mutation
16 min
Paysages sonores (2/4) : Jean de Gascogne, crieur public à Laon au XVe siècle
53 min
La Fabrique de l'Histoire
LE 19/03/2013
On le surnommait le Rat. C’est ce crieur de rue, employé de la ville de Laon pendant 60 ans au XVe siècle, dont l'historien Nicolas Offenstadt a retrouvé...

À venir dansDans    secondess

Full ScreenCreated with Sketch.Close