LE DIRECT
Et si l'amour durait

Et si l'amour durait


Seuil, 2011

Description

« Que nous soyons réactionnaires ou progressistes, tournés nostalgiquement vers le passé ou résolument vers l'avenir, nous sommes tous modernes en ceci que nous revendiquons et que nous exerçons la liberté d'aimer qui nous voulons, comme nous voulons et le temps qu'il nous plaît.L'enfant de bohème est devenu roi. Nous avons balayé les conventions et supprimé les contraintes qui pesaient sur l'amour. Nulle autorité extérieure ne nous dicte nos comportements. La collectivité n'a plus voix au chapitre. Nous sommes, autrement dit, les maîtres des engagements que nous contractons. Cette souveraineté nous comble mais elle nous confronte aussi, sans dérobade possible, aux questions qui tourmentaient la princesse de Cléves : suffit-il d'aimer pour savoir aimer ? L'amour est-il lui-même aimable, digne d'estime et de confiance ? A-t-il assez de ressources une fois levés tous les interdits, brisés tous les tabous, vaincus tous les obstacles pour résister à l'épreuve du temps ? Est-on fondé à croire encore dans l'amour durable ou cette promesse est-elle une chimère, une illusion, un leurre, un dangereux mirageOn peut traiter ces questions qui sont désormais le lot de tout un chacun par la statistique et les sciences sociales. Sans mésestimer l'utilité de telles approches, j'en ai choisi une autre la littérature. Après Madame de La Fayette, Ingmar Bergman, Philip Roth et Milan Kundera ont été mes éclaireurs"

Alain Finkielkraut

La dernière publication

Milan Kundera (3/4) : Eros et Agapê
58 min
La Compagnie des auteurs
LE 05/12/2018
De l'Eros à l'Agapê. Cette série se poursuit autour des Amours de Kundera, l'amour physique (Eros), l'amour spirituel (Agapê), l'amour désintéressé, l'amour...

À venir dansDans    secondess

Full ScreenCreated with Sketch.Close