LE DIRECT
Hamlet

Hamlet


Gallimard, collection Folio théâtre, 2008

Description

Première parution en 1946
Trad. de l'anglais par Jean-Michel Déprats. Préface et notes de Gisèle Venet Texte établi par Henri Suhamy. Édition bilingue. Nouvelle édition en 2008

Hamlet
Mort à peine depuis deux mois, non, pas autant, pas deux,
Un si execellent roi, qui était à celui-ci
Ce qu'Hypérion est à un satyre, si tendre pour ma mère
Qu'il ne permettrait pas aux vents du ciel
De toucher trop rudement son visage. Ciel et terre,
Est-ce à moi de m'en souvenir ? Oh ! elle se pendait à lui
Comme si son appétit de lui croissait
De s'en repaître, et pourtant en un mois,
N'y pensons plus : fragilité, ton nom est femme.
Un petit mois, les souliers n'étaient pas même usés
Avec lesquels elle suivait le corps de mon pauvre père,
Comme Niobé, tout en larmes, elle, oui, elle -
Ô Dieu, une bête à qui manque la faculté de raison
Aurait pleuré plus longtemps ! - se mariait à mon oncle,
Le frère de mon père, mais qui ne ressemble pas plus à mon père
Que moi à Hercule...
(Acte I, scène 2)

Les oeuvres de William Shakespeare

Le songe d'une nuit d'étéWilliam ShakespeareGallimard, Folio théâtre, 2003

Le Songe d'une nuit d'été

Le Songe d'une nuit d'étéWilliam ShakespeareFolio théâtre, Gallimard, 1945

La dernière publication sur Hamlet

Le père (3/4) : Shakespeare, les liens du sang sont-ils sacrés ?
58 min
Les Chemins de la philosophie
LE 12/06/2019
Au travers d"Hamlet" et du "Roi Lear", deux oeuvres théâtrales majeures de William Shakespeare, les figures paternelles défilent : père rêvé, fantasmé,...

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......